Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Jul

Le Washington Post obligé d'admettre que l'ingérence russe dans les élections US n'a pas existé (The Duran)

Publié par Alex Christoforou  - Catégories :  #Fausses informations, #Ingérence russe, #Elections US, #Médias, #Propagande, #Désinformation, #Trump, #Hillary Clinton, #Jared Kushner, #USA, #Articles de Sam La Touch

Le Washington Post obligé d'admettre que la "collusion russe n'a pas existé"
Par
Article originel : The Washington Post forced to admit Russia “collusion just isn’t there”
The Duran

 

Traduction Karl pour SLT

Le canular russe perd de sa crédibilité ... et Jared Kushner en est la raison.

Jeff Bezos propriétaire du Washington Post, lié à la CIA, a admis aujourd'hui que l'histoire de l'ingérence russe dans l'élection étatsunienne est un tissu de mensonges.

La tribune libre du Washington Post par Ed Roger a bien sûr été ignorée par les principaux médias traditionnels et la gauche libérale.

Vous pouvez lire la tribune libre complète ici.

Via  The Gateway Pundit ...

Le Washington Post obligé d'admettre que l'ingérence russe dans les élections US n'a pas existé (The Duran)

Dans une tribune libre stupéfiante du Washington Post intitulé, "L'enquête pour prouver la collusion s'effondre", l'auteur admet en réalité que le récit complet de la collusion russe est 'une histoire qui n'a jamais existé'.

Ed Roger a publié cet article après le témoignage de Jared Kushner. Roger a déclaré, qu'au lieu d'intensifier le récit de la collusion russe, le témoignage de Jared Kusner l'a annihilé, amenant les médias "à battre tranquillement en retraite sans rien en mentionner".

Le Washington Post explique comment Kushner a  annihilé le conte de fées de ces fausses informations inventées par Hillary Clinton au sujet de l'ingérence russe dans les élections étatsuniennes...

Alors que tout le monde est fixé sur l'attaque inconvenante et inexplicable du Président Trump contre le Procureur Général Jeff Sessions, les médias ont essayé de prendre leur distance avec l'histoire "de la collusion russe". C'est juste. Toute cette frénésie est à bout de souffle et les espoirs à peine voilés que ceci puisse être un nouveau Watergate ont été douchés par la déclaration et le témoignage de Jared Kushner devant le Congrès qui ont fait que les Démocrates et beaucoup de médias se sont aperçus que la collusion sur laquelle ils comptaient n'existaient simplement pas.

Alors que l'on se rapprochait de la date du témoignage de Kushner, les médias ont pensé qu'il allait relancer et alimenter l'affaire. Mais le compte rendu clair, précis et convaincant de Kushner de ce qui s'est vraiment passé pendant la campagne et après l'élection ont amené beaucoup des ennemis les plus acharnés du Président Trump à lâcher l'affaire en toute discrétion.

Le temps d'antenne et le nombre de publications disponibles consacrés à cette affaire de collusion inexistante semblent diminuer. Les Démocrates et leurs alliés dans les médias semblent moins désireux d'en parler et quand ils le font, ils disent quelque chose du genre "mais, mais, mais … Kushner n'a pas répondu à chaque question … Il n'était pas sous serment … Il y a plus de témoins (à entendre)… Qu'en est-il de ceci ou de cela ?" Ils balbutient. Et cela n'a pas pris longtemps aux producteurs d'informations et aux rédacteurs pour se rendre compte que l'histoire périclitait.

Enfin, l'histoire qui n'a jamais existé n'advient pas.

Selon The Gateway Pundit, le canular entier a été composé comme par magie et les fausses informations ont été colportées par les médias en permanence pour garder l'histoire dans l'actualité.

 

Le canular russe restera et sera toujours une façon pour les Démocrates d'occulter beaucoup de leurs crimes.

Archives

À propos

Blog contre le racisme, le (néo)colonialisme et l'impérialisme