Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] 20 mars 2017. Rapport sur la guerre en Syrie : Les forces syriennes attaquent l'EI à Homs et à Alep, Al-Quaïda attaque Damas (Southfront)

par South Front 20 Mars 2017, 19:37 Rapport de guerre Homs Alep EI Damas Al-Quaïda Al-Nosra Terrorisme Lutte Armée syrienne Syrie Articles de Sam La Touch

20 mars 2017. Rapport sur la guerre en Syrie : Les forces syriennes attaquent l'EI à Homs et à Alep, Al-Quaïda attaque Damas
Article originel : Syrian War Report – March 20, 2017: Govt Forces Fight ISIS In Homs And Aleppo, Al-Qaeda Attacks In Damascus
South Front


Traduction SLT

L'armée syrienne et les forces de défense nationales (FDN), soutenues par les hélicoptères d'attaque des forces aérospatiales russes, ont poursuivi leur offensive contre le groupe terroriste de l'Etat islamique (EI) dans la campagne de Palmyre.

Ils ont saisi une chaîne de montagnes au nord de la montagne Mazar et ont attaqué des unités de l'EI dans la montagne voisine d'Al-Haram. Des forces gouvernementales ont aussi repris le carrefour de Talilah et les hauteurs de Talilah aux terroristes de l'EI dans la campagne du sud de Palmyre. Les combats ont aussi continué dans la zone d'Arak où l'armée et les FDN avancent contre les unités de l'EI.

Les troupes de la 5e Légion récemment formées, ont reçu une formation et de l'équipement russe, elles ont joué un rôle important dans l'opération.

L'opération militaire en cours montre clairement que les projets, envisagés par quelques sources pro-gouvernementales, d'une offensive rapide de l'armée dans la direction de Deir Ezzor, sont loin de la réalité.

Comme South Front l'a rapporté plus tôt, l'objectif principal de forces gouvernementales est de sécuriser la campagne de Palmyre, y compris les sommets des collines, le gaz et les gisements de pétrole dans les zones qui sont toujours aux mains des terroristes de l'EI.

Les forces gouvernementales, menées par les forces des Tigre de l'armée syrienne, ont libéré Um Al-Murra et la colline d'Al-Murra, Sharimah et Juni Al-Salamah des terroristes de l'EI près de Deir Hafer dans la province d'Alep. L'offensive s'est poursuivie dans la direction d'Aqulah et de Qusayr. Si Aqulah est libérée, les troupes gouvernementales couperont la route principale liant la ville tenue par l'EI avec le reste des forces de l'EI dans la province.

Le 19 mars, les terroristes de l'EI ont avancé dans la zone de Wadi al Azeeb, forçant des forces gouvernementales à fermer la route de Salamiyah-Ithriya. Cette attaque de l'EI visait à attirer l'attention de l'armée syrienne loin de la campagne de Palmyre. Néanmoins, les terroristes n'ont pas pu déployer assez de forces pour constituer une menace majeure envers les sites gouvernementaux.

Hay’at Tahrir al-Sham (une coalition de groupes de miliciens menée par Jabhat Fatah Al-Sham, autrefois Jabhat Al-Nosra) a lancé une offensive contre les forces gouvernementales dans la zone industrielle de Qabun à Damas. Hay’at Tahrir al-Sham a utilisé des véhicules chargés d'explosifs pour casser des défenses gouvernementales et a saisi un certain nombre de points, y compris le bâtiment d'une entreprise électrique.

Ensuite, des forces gouvernementales ont lancé une contre-attaque et ont repris le bâtiment hébergeant l'entreprise électrique. Le but de l'offensive milicienne était de relier la zone de Qabun avec Jobar et la région de la Ghouta Orientale tenue par des miliciens.

Les miliciens sont en train de se rendre dans le quartier d'Al-Waer dans Homs après la réalisation d'un accord avec le gouvernement sous médiation russe. Plus de 1500 miliciens et leurs familles ont déjà quitté la zone. Les experts estiment qu'environ 8.000 personnes partiront de la zone pour Idlib. Près de 40.000 resteront dans Al-Waer alors que le gouvernement est en train d'en prendre le contrôle complet.

[Vidéo] 20 mars 2017. Rapport sur la guerre en Syrie : Les forces syriennes attaquent l'EI à Homs et à Alep, Al-Quaïda attaque Damas (Southfront)

Haut de page