Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un officier israélien tué par balles lors d'un exercice d'entraînement militaire lorsqu'il a pris le rôle d'un Palestinien (TeleSur)

par TeleSur 9 Juillet 2017, 09:42 Officier israélien Exercice militaire Tel Rumeida Homicide Check Point Israël Colonialisme Armée israélienne Articles de Sam La Touch

Un officier israélien tué par balles lors d'un exercice d'entraînement lorsqu'il a prétendu être Palestinien
Article originel : Israeli Officer Shot Dead During Training Exercise While Pretending to be a Palestinian
TeleSur


Traduction Karl pour SLT

Des militaires israéliens vérifient la carte d'identité d'une femme palestinienne dans la banlieue de Hebron à Tel Rumeida, en Cisjordanie. (c) AFP

Des militaires israéliens vérifient la carte d'identité d'une femme palestinienne dans la banlieue de Hebron à Tel Rumeida, en Cisjordanie. (c) AFP

La force létale contre les Palestiniens est commune à Tel Rumeida, où environ 850 colons israéliens et une présence militaire importante occupent le territoire palestinien.

Un officier de l'armée israélienne a été accidentellement tué par balles mardi par un de ses propres soldats pendant un exercice d'entraînement durant lequel il prétendait être un Palestinien à un point de contrôle militaire israélien dans la Cisjordanie occupée.

Âgé de 22 ans, le commandant de l'armée, David Golovenchik, effectuait un exercice de formation avec ses soldats, mais n'avait pas dit aux soldats de décharger leurs armes avant l'exercice.

Golovenchik a feint d'être un Palestinien arrivant à un point de contrôle de sécurité militaire, il a ensuite commencé une simulation d'attaque. La simulation est devenue fatale quand un des soldats participant a chargé son arme à feu et a tiré sur le commandant, le tuant.

Les obsèques du commandant tué ont eu lieu mercredi.

L'utilisation de la force létale contre des Palestiniens par les forces d'occupation israéliennes est une occurrence habituelle.

"La simulation militaire qui a entraîné la mort d'un commandant israélien mardi reflète tragiquement le modèle des assassinats qui ont fait beaucoup de morts parmi les Palestiniens ces dernières années," a écrit l'Electronic Intifada

Amnesty International a condamné "les exécutions extrajudiciaires."

"La plupart (des Palestiniens) tués ont été tués par balles en attaquant des Israéliens ou parce qu'ils étaient soupçonnés de préparer une attaque," a écrit Amnesty International dans un rapport. "Certains, y compris des enfants, ont été tués quand ils ne constituaient aucune menace immédiate pour la vie des autres et semblaient avoir été les victimes d'assassinats."

Selon l'Electronic Intifada, la banlieue de Tel Rumeida où l'incident est arrivé a été le théâtre de multiples meurtre de Palestiniens durant les dernières années, dont la plupart sont survenus pendant des tentatives présumées aux points de contrôle militaires.

Environ 850 colons israéliens vivent dans les alentours de Hebron à Tel Rumeida en Cisjordanie occupée, avec une présence militaire israélienne importante effectuant des points de contrôle de sécurité réguliers sur les résidents palestiniens locaux.

Haut de page