Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'armée syrienne retrouve des agents chimiques britanniques et étatsuniens dans des dépôts d'armes repris aux terroristes (TASS)

par TASS 19 Août 2017, 10:03 Agents chimiques Terrorisme Collaboration Grande-Bretagne USA Syrie Impérialisme Articles de Sam La Touch

L'armée syrienne retrouve des agents chimiques britanniques et étatsuniens dans des dépôts  d'armes repris aux terroristes
Article originel : Syrian army finds UK and US chemical agents at depots captured from terrorists
TASS, 16 aout 2017.


Traduction SLT

 

L'armée syrienne retrouve des agents chimiques britanniques et étatsuniens dans des dépôts  d'armes repris aux terroristes (TASS)

Des agents chimiques ont été trouvés dans les dépôts des terroristes tant à Alep que dans les quartiers libérés de la banlieue orientale de Damas, selon le vice-ministre des Affaires étrangères syrien.

Des agents chimiques trouvés dans des dépôts d'armes abandonnés par des militants suggèrent qu'ils ont été livrés aux terroristes en Syrie par les États-Unis et le Royaume-Uni, a déclaré mercredi, dans une conférence de presse à Damas, le vice-ministre des Affaires étrangères syrien, Faisal Mekdad.

"Tous le matériel spécial retrouvé se compose de grenades à main et des projectiles pour des lances grenade constituées d'agents irritants de CS et de CN [ils sont montré dans les diapositives]. Les munitions chimiques découvertes montrées sur les diapositives ont été produites par des laboratoires fédéraux sur le territoire des Etats-Unis. Et les agents chimiques ont été produits par les sociétés Cherming Defence UK and NonLethal Technologies (aux USA)" a poursuivi Merkad.

Selon le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, les agents chimiques ont été trouvés dans les dépôts des terroristes tant à Alep que dans les quartiers libérés de la banlieue orientale de Damas.

Comme Mekdad l'a déclaré, conformément à l'article 5 de la convention sur l'interdiction des armes chimiques, l'utilisation d'agents d'irritants n'est autorisée seulement pour lutter contre les émeutiers lors des manifestations. Leur utilisation est  interdite en tant que moyens de guerre.

"Par conséquent, on peut dire avec une certaine assurance que les États-Unis et le Royaume-Uni ainsi que leurs alliés dans la région, rendent possible n'importe quelle forme d'assistance aux organisations terroristes actives en Syrie, violant ainsi la convention sur l'interdiction des armes chimiques. Ils fournissent aux terroristes non seulement des armes conventionnelles, mais aussi des agents chimiques interdits," a déclaré Mekdad.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page