Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] 16 février 2017. Rapport de guerre : le Pentagone va-t-il déployer des forces conventionnelles au sol en Syrie ? (Southfront)

par South Front 16 Février 2017, 21:10 Rapport de guerre Syrie Armée US Articles de Sam La Touch

16 février 2017. Rapport de guerre : le Pentagone va déployer des forces conventionnelles au sol en Syrie ?
Article originel : Syrian War Report – February 16, 2017: Pentagon To Deploy Conventional Ground Forces To Syria ?
South Front


Traduction SLT

Des forces gouvernementales syriennes ont libéré les villages de Rasm Al-Kama, Rasm Al-Kabir et Shuwaylekh des terroristes de l'Etat islamique (EI) dans la province d'Alep. L'opération a été lourdement soutenue par l'aviation russe. Des sources liées à l'EI déclarent que plus de 40 attaques aériennes ont été récemment livrées dans la campagne de la base aérienne de Kuweires.

L'armée syrienne et les Forces de défense nationales auraient libéré le village de Bayarat aux mains de l'EI dans la province de Homs. Des troupes gouvernementales sont maintenant à environ 23 km de la ville antique de Palmyre tenue par l'EI.

 La situation militaire dans la région de la Ghouta Orientale près de la capitale syrienne de Damas reste tendue. Les combats entre les forces communes de Jaish Al-Islam Jaish et Jabhat Fatah Al Sham (autrefois Jabhat Al-Nosra) et l'armée syrienne sont en cours à Nashabiyah et Hazrama.

Le Pentagone envisage d'envoyer des forces terrestres conventionnels, en plus des forces spéciales étatsuniennes opérant déjà au nord de la Syrie. "Il est possible que vous puissiez voir les forces conventionnelles en Syrie pendant un certain temps," un officiel de défense a déclaré sur CNN le 15 février. Le déploiement possible de forces terrestres est clairement lié avec la campagne en cours pour isoler et reprendre la capitale auto-proclamée de Raqqa de l'EI . Les soit-disant forces démocratiques syriennes soutenues par les États-Unis, essentiellement des unités kurdes YPG, ont de petites chances de reprendre la ville sans lourdes pertes et de perte de temps s'ils ne peuvent le faire sans provisions massives d'équipement militaire lourd et d'autres armes. Ces apports approfondiront clairement le fossé entre Washington et Ankara qui voit l'insurrection Kurde comme une menace à sa souveraineté. À son tour, l'idée du Pentagone changerait significativement les opérations militaires étatsuniennes en Syrie si elles étaient approuvées et pourraient mettre des troupes sur le terrain en quelques semaines.

Le 16 février, les chefs d'état-major Joseph Dunford et le chef du personnel militaire de la Russie Valery Gerasimov se seraient réunis à Bakou. L'ordre du jour a inclus la discussion de la coopération militaire entre la Russie et les Etats-Unis, aussi bien que les questions de prévention d'incidents liés aux activités militaires des partis. Le déploiement possible de forces terrestres étatsuniennes en Syrie, la situation militaire sur Al-Bab et les rapports tendus kurdo-turcs ont été aussi clairement à l'ordre du jour.

[Vidéo] 16 février 2017. Rapport de guerre : le Pentagone va-t-il déployer des forces conventionnelles au sol en Syrie ? (Southfront)

Haut de page