Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Balkanisation de la Libye : les rebelles constituent un gouvernement autonome en Cyrénaïque

par Sam La Touch 25 Octobre 2013, 23:21 Libye Balkanisation Cyrénaïque Articles de Sam La Touch

Balkanisation de la Libye : les rebelles constituent un gouvernement autonome en Cyrénaïque

"L'Etat libyen est en train de s'effondrer complètement. Je veux dire que nous sommes dans une situation où le gouvernement est très, très faible. Les rues sont contrôlées par des miliciens affiliés au gouvernement, mais qui agissent unilatéralement". Johnny Miller.

Les leaders d'un mouvement rebelle à l'est de la Libye (Cyrénaïque), dans une région particulièrement riche en pétrole, viennent de former unilatéralement un gouvernement séparatiste qui entend se démarquer de l'Etat libyen déjà fortement affaibli à Tripoli.
La formation de ce gouvernement occulte vient après la proclamation par quelques milices et des chefs tribaux de l'indépendance de la Cyrénaïque, il y a de cela plus d'un an.


Abd-Rabbo Al-Barassi, responsable de ce nouveau gouvernement auto-proclamé de la "Barqa" (Cyrénaïque en arabe), a déclaré qu'il s'agissait d'affaiblir l'autorité du pouvoir central de Tripoli en vue de renforcer le pouvoir et l'autonomie de la Cyrénaïque où se situe la majorité des puits et des réserves de pétrole du pays.

Selon Barassi, le gouvernement de la "Barqa" régenterait les provinces de Benghazi, de Tobrouk, Ajdabiya et de Jebel Akhdar. Les rebelles entendent revenir à la constitution portée par le roi Idris Ier au service des états colonialistes. Cette constitution du 7octobre 1951 prévoyait la constitution d'une nation basée sur 3 grandes provinces : la Cyrénaïque et la Tripolitaine (administrée auparavant par les Britanniques) et Fezzan (administré par les Français). La Libye pourrait subir un mouvement de grande régression et revenir à l'époque où elle n'était qu'un Etat néocoloniale administrée indirectement par les grandes puissances occidentales.

L'analyste Mahdi Darius Nazemroaya, spécialisé en géopolitique et stratégie, envisageait déjà dès avril 2011 que les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne pour des raisons stratégiques, géopolitiques et économique favorisaient l'affaiblissement de la Libye et sa division en 3 provinces autonomes. Il déclarait "Le résultat final sera que la Libye va se transformer en ce que les États-Unis et l’Europe de l’Ouest voulaient qu’elle soit depuis la fin de la seconde guerre mondiale en 1945". (The Balkanization of Libya: US-NATO Plans to Carve up Libyan Territory)
"L’impasse en Libye est calculée. Les États-Unis et l’OTAN veulent maintenir une impasse stratégique entre le Gouvernement libyen à Tripoli et le Conseil transitoire à Benghazi. Ils se servent de cette impasse pour manipuler à la fois Tripoli et Benghazi. Plus les parties seront fatiguées et affaiblies, plus elles seront disposées à se tourner vers les États-Unis et ses partenaires de l’OTAN pour mettre fin au conflit...Leur objectif est de faire de la Libye un pays divisé. Ils sont experts en cela. Ce sont des experts à dresser les gens les uns contre les autres et à détruire des nations." (The Balkanization of Libya: US-NATO Plans to Carve up Libyan Territory).



Source :
Press TV Rebel leaders form shadow govt. in eastern Libya

Lire chez SLT :
- Balkanisation de la Libye et bonnes affaires pour les multinationales occidentales
- L'OTAN entend renforcer les forces de sécurité en Libye

Dossier spécial Libye

commentaires

Haut de page