Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reprise de la guerre en RDC. Israël et les USA arment les deux camps et participent à la balkanisation du pays.

par Sam LaTouch 26 Octobre 2013, 08:42 RDC USA Israël guerre M23 Israélafrique Américafrique Articles de Sam La Touch

Reprise de la guerre en RDC. Israël et les USA arment les deux camps et participent à la balkanisation du pays.

Les combats ont repris dans l'est de la RDC entre la faction rebelle armée par le Rwanda du M23 et les forces loyalistes des FARDC suite à la rupture des négociations par le M23 (L'ONU pointe du doigt le M23 dans le blocage des négociations de Kampala ). Les combats entre l’armée congolaise et le M23 ont repris hier dans la matinée au centre de Kibumba dans le territoire de Nyiragongo. La population des groupements de Kibumba et Buhumba ont fui leurs villages. Les rebelles du M23 et l’armée congolaise s’accusent mutuellement d’avoir été attaqués les premiers dans cette région en proie à une rébellion depuis plus de deux décennies.

Après cette rupture des négociations, à l'initiative du M23, à Kampala précisément dans l'antre de la dictature ougandaise qui participe aussi au pillage de la RDC (RDC : le dictateur ougandais Museveni veut la balkanisation ), la guerre a donc repris après deux mois de pourparlers entre les différentes parties en présence. Le bal des hypocrites est de rigueur. Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne qui appellent les deux camps à revenir à la table des négociations refusent une solution militaire contrairement à leur position en Syrie et prônent une solution politique à l'intar de l'ONU qui continue à faire du tourisme militaire en RDC (Le « tourisme militaire » des Casques bleus au Congo...). L'ONU de son propre aveu a reconnu avoir échoué à protéger les civils.

Cette guerre aurait fait plus de 6 millions de morts (RDC: des millions de morts, un conflit oublié ! ), et 3 millions de réfugiés depuis 1997 en RDC - où les USA, la Grande-Bretagne (Tony Blair, l'homme de l'ombre) et Israël arment massivement le Rwanda via la dictature ougandaise, ce "key partner" des USA en Afrique (US Military Involvement in Uganda Yields Mixed Results, RDC : Les USA annoncent des sanctions contre le Rwanda mais arment l'Ouganda ; Israël fournira des armes à la dictature ougandaise en échange de la déportation d'immigrés Africains vers l'Ouganda ;) - alors que des centaines de milliers de personnes sont sur la route et que le bilan ne cesse de s'alourdir. Israël continue à fournir massivement un soutien militaire au Rwanda sans que cela ne soit critiqué par les instances internationales. Récemment encore " Netanyahou recevait le président ougandais, Yoweri Museveni. Une rencontre organisée par l’ancien chef du Mossad, Rafi Eitan. Celle-ci aurait abouti à la fourniture de vedettes rapides, véhicules, blindés, munitions et matériel de surveillance. En juin et août dernier, le président du Rwanda, Paul Kagamé, a aussi effectué une double visite en Israël. Il a encore été question de sécurité."(Israël s’impose comme un partenaire militaire de l’Afrique)

Pour ne rien gâcher le Rwanda qui pille allègrement la RDC, après avoir soutenu le M23, menace à présent d'intervenir en RDC (Rwanda says ready to strike inside Congo, war loom) ; Le Rwanda menace la RDC après un bombardement qu'il attribue à Kinshasa) suite à des roquettes envoyées par es FARDC sur son territoire (selon un porte-parole du M23 cité par le journal Le Monde). Quant au pouvoir à Kinshasa (s'il y a un véritable pouvoir),il dénonce une action délibérée des soldats rwandais au sein du M23 « l’armée rwandaise qui est la colonne vertébrale du M23 a commencé à paniquer, ses soldats ont tiré des obus vers le Rwanda, afin de donner à Kigali l’excuse pour intervenir officiellement ». (RDC : la Monusco « extrêmement préoccupée » par la reprise des combats au Nord-Kivu)

Il semble que les forces anglo-saxonnes et israéliennes à l'oeuvre aient planifié la partition de la RDC en renforçant une guerre dirigée avant tout contre les civils qui subissent les exactions tant des rebelles que des forces loyalistes. Elles apportent directement ou indirectement de l'assistance militaire et des armes aux deux camps en conflit. La grande impunité dont jouissent le Rwanda et l'Ouganda (qui organise les pourparlers de paix à Kampala) est paradigmatique de cet "holocauste" organisé pour le bienfait des multinationales anglo-saxonnes et belges pour majorité (Genocide policy plaguing entire Africa: Freeman (Press TV) ; The minerals in our electronic devices have bankrolled unspeakable violence in the Congo (National Geographic) ; Quand votre iPhone sert à payer.. des enfants soldats ; Le pétrolier britannique Soco accusé par WWF de piller le parc de Virunga ;) . Ces deux pays sont soutenus diplomatiquement (mais aussi économiquement et militairement) par les USA pour leur contribution aux forces supplétives de l'Africom en Afrique (Rwanda appreciated for contribution to African Security).

Le Rwanda a tout juste le droit à des sermons hypocrites de la part de l'administration Obama qui prétend suspendre sa coopération militaire tandis que l'Ouganda est armée massivement par les USA (RDC : Les USA annoncent des sanctions contre le Rwanda mais arment l'Ouganda , US Military Involvement in Uganda Yields Mixed Results). Quant à Israël, elle arme massivement le Rwanda et l'Ouganda.

Cela rappelle la partition du Soudan (Soudan : la guerre secrète américano-chinoise (diploweb) ), de la Somalie (Somalie : résistance, Shebab et impérialisme US ), de la Libye (NY Times publie la "nouvelle carte" d'Afrique du nord et du Moyen Orient) organisée par les mêmes forces avec l'assentiment d'ONGs complices (La "guerre humanitaire" des ONGs contre le peuple libyen ). De la guerre, du génocide comme politique étrangère ?
Obama, Netanyahou et Cameron les nouveaux Léopold II du XXIème siècle en RDC ?

Chez SLT : Dossier spécial RDC


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Liste des 85 multinationales mises en cause dans le rapport de l'ONU de 2003 pour leur soutien financier à la guerre en RDC

Voici la liste des 85 multinationales mises en cause par l'ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l'Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l'ONU n'a pris aucune sanction et n'a pas fait appliquer l'embargo préconisé. Cela n'a fait que renforcer les soupçons de complicité autour de la MONUSCO, force armée onusienne en RDC. Parmi ces entreprises, certaines sont accusées de porter une aide logistique et financière voir d'apporter directement de l'armement aux rebelles ou aux forces loyalistes. Elles sont soit protégées par l'ONU soit par l'Etat qui les héberge. Citons quelques cas parmi tant d'autres : Anvil Mining au Canada ou bien Afrimex en Grande-Bretagne, ou bien de nombreuses autres firmes belges. A noter qu'un grand nombre sont d'origine d'Afrique du sud en lien étroit avec la Grande-Bretagne et les USA

1. AFRICAN TRADING CORPORATION Sarl, SOUTH AFRICA
2. AFRIMEX, United Kingdom
3. AHMAD DIAMOND CORPORATION, BELGIUM
4. A.H. PONG & Sons, SOUTH AFRICA
5. A. KNIGHT INTERNATIONAL Ltd, United Kingdom
6. A & M MINERALS and METALS Ltd, United Kingdom
7. ALEX STEWART Ltd (Assayers), United Kingdom
8. AMALGAMATED METAL CORPORATION Plc, United Kingdom
9. AMERICA MINERAL FIELDS (AMFI), USA
10. ANGLO AMERICAN Plc, United Kingdom
11. ANGLOVAAL MINING Ltd, SOUTH AFRICA
12. ARCTIC INVESTMENT, United Kingdom
13. ASA DIAM, BELGIUM
14. ASA INTERNATIONAL, BELGIUM
15. ASHANTI GOLDFIELDS, GHANA
16. AVIENT AIR, ZIMBABWE
17. BANRO CORPORATION, SOUTH AFRICA
18. BARCLAYS BANK, United Kingdom
19. BAYER A.G., GERMANY
20. B.B.L. Banking, BELGIUM
21. BELGOLAISE, BELGIUM
22. CABOT CORPORATION, USA
23. CARSON PRODUCTS, SOUTH AFRICA
24. CHEMIE PHARMACIE NETHERLANDS, HOLLAND
25. COGECOM, BELGIUM
26. C. STEINWEG NV, BELGIUM
27. DARA FOREST, THAILAND
28. DAS AIR, United Kingdom
29. DE BEERS, United Kingdom
30. DIAGEM BVBA, BELGIUM
31. EAGLE WINGS RESOURCES INTERNATIONAL, USA
32. ECHOGEM, BELGIUM
33. EGIMEX, BELGIUM
34. ENTREPRISE GENERALE MALTA FORREST, DRC
35. EUROMET, UK
36. FINCONCORD SA, SWITZERLAND
37. FINMINING, SAINT KITTS
38. FIRST QUANTUM MINERALS, CANADA
39. FLASHES OF COLOR, USA
40. FORTIS, BELGIUM
41. GEORGE FORREST INTERNATIONAL AFRIQUE, DRC
42. HARAMBEE MINING CORPORATION, CANADA
43. H.C. STARCK GmbH & Co KG, GERMANY
44. IBRYV AND ASSOCIATES LLC, SWITZERLAND
45. INTERNATIONAL PANORAMA RESOURCES Corp, Canada
46. ISCOR, South Africa
47. JEWEL IMPEX Bvba, Belgium
48. KABABANKOLA MINING COMPANY, Zimbabwe
49. KEMET ELECTRONICS CORPORATION, USA
50. KHA International AG, Germany
51. KINROSS GOLD CORPORATION, USA
52. K & N, Belgium
53. KOMAL GEMS NV, Belgium
54. LUNDIN GROUP, Bermuda
55. MALAYSIAN SMELTING CORPORATION, Malaysia
56. MASINGIRO GmbH, Germany
57. MELKIOR RESOURCES Inc, Canada
58. MERCANTILLE CC, South Africa
59. MINERAL AFRIKA Limited, United Kingdom
60. NAC KAZATOMPROM, Kazakhstan
61. NAMI GEMS, Belgium
62. NINGXIA NON-FERROUS METALS SMELTER, China
63. OM GROUP Inc, USA
64. OPERATION SOVEREIGN LEGITIMACY (OSLEG) Pvt Ltd, Zimbabwe
65. ORION MINING Inc., South Africa
66. PACIFIC ORES METALS AND CHEMICALS Ltd, Hong Kong
67. RAREMET Ltd, Saint Kitts
68. SARACEN, South Africa
69, SDV TRANSINTRA, France
70. SIERRA GEM DIAMONDS, Belgium
71. SLC GERMANY GmbH, Germany
72. SOGEM, Belgium
73. SPECIALITY METALS COMPANY SA, Belgium
74. STANDARD CHARTERED BANK, U.A.E.
75. SWANEPOEL, South Africa
76. TENKE MINING CORPORATION, Canada
77. THORNTREE INDUSTRIES (Pvt) Ltd, Zimbabwe
78. TRACK STAR TRADING 151 (Pty) Ltd, South Africa
79. TRADEMET SA, Belgium
80. TREMALT Ltd, Belgium
81. TRINITECH INTERNATIONAL Inc, USA
82. TRIPLE A DIAMONDS, Belgium
83. UMICORE, Belgium
84. VISHAY SPRAGUE, USA and Israel
85. ZINCOR, South Africa

Reprise de la guerre en RDC. Israël et les USA arment les deux camps et participent à la balkanisation du pays.
Senior Ugandan General Meets with U.S. Army Africa Leaders; Continues Cooperative Partnership

Senior Ugandan General Meets with U.S. Army Africa Leaders; Continues Cooperative Partnership

commentaires

Haut de page