Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guinée: Bolloré condamné à payer 2 millions d’euros pour le port de Conakry (AFP)

par AFP 18 Octobre 2013, 01:42 Guinée Bolloré Françafrique

Guinée: Bolloré condamné à payer 2 millions d’euros pour le port de Conakry (AFP)

Le verdict est tombé, le tribunal de commerce de Nanterre a condamné le groupe Bolloré, jeudi 10 octobre, à verser 2,1 millions d’euros au groupe NCT Necotrans dans le litige les opposant sur la concession du port de Conakry, en Guinée.

L’armateur français NCT Necotrans réclamait 100 millions d’euros de dommages et intérêts en réparation du préjudice subi après que sa filiale Getma avait été écartée en 2011 de la concession du port guinéen, au profit de son rival. Le gouvernement guinéen s’était justifié en affirmant que Getma avait « failli à ses obligations ».

C’est donc au titre des « investissements effectivement réalisés par la société Getma » et qui « ont bénéficié au nouveau concessionnaire » que le tribunal de commerce de Nanterre fait payer la société Bolloré.

NECOTRANS AVAIT INVESTI 30 MILLIONS D’EUROS DANS LE PORT

Necotrans, qui dit avoir investi plus de 30 millions d’euros dans l’infrastructure, avait assigné devant la justice consulaire les sociétés Bolloré et Bolloré Africa Logistics (BAL) en octobre 2011, les accusant notamment de « concurrence déloyale » et de « s’être rendues complices de la violation par l’Etat de ses engagements contractuels ».

Le tribunal a toutefois débouté Necotrans de ces demandes estimant qu’ »il n’a pas été démontré que les sociétés du groupe Bolloré sont à l’origine de la décision de résiliation consentie à Getma ».

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, élu en novembre 2010, avait résilié le 8 mars 2011, par décret, la convention de concession du terminal à conteneurs du port de Conakry octroyée en 2008 pour une durée de vingt-cinq ans à Getma avant de confier quelques jours la gestion du port au groupe Bolloré, déclenchant une bataille judiciaire entre les deux rivaux...

Lire la suite

--------------------------------
Lire aussi :Françafrique : Kouchner et Condé dinent ensemble
--------------------------------

Guinée News Dossier : Le rôle des lobbys miniers dans la division et la « congolisation » progressive de la Guinée (suite et fin)

La promotion de l’affairisme d’Etat

...Le lobby français

Ce lobby est centré sur le carnet d’adresse de Bernard Kouchner, « frère jumeau » du Professeur et ancien ministre français des Affaires étrangères ainsi que des réseaux occultes de la françafrique gravitant autour d’Albert Bourgui. C’est Albert qui avait présidé le comité de soutien pour la libération d’Alpha Condé lorsque celui-ci fut emprisonné par Lansana Conté. Son frère, Robert Bourgui, est aussi assez actif dans le réseau d’Alpha Condé. Avec Vincent Bolloré, Pierre-André Wilzer (ministre de la coopération sous Raffarin et camarade de classe du professeur), Alpha bénéficie non seulement du soutien de la françafrique, mais aussi de l’internationale socialiste....

commentaires

Haut de page