Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Prism" et "Lustre" : l'hypocrisie faite Hollande

par Sam La Touch 30 Octobre 2013, 06:28 NSA Prism Lustre François Hollande USA Articles de Sam La Touch

"Prism" et "Lustre" : l'hypocrisie faite Hollande

Le 5 juillet sur mon blog de Médiapart, je posais la question dans un billet : "Prism US et Prism français collaborent-ils?"
"François Hollande a affirmé lundi à propos des soupçons d'espionnage américain visant l'UE que la France ne pouvait "pas accepter ce type de comportement" et demandé que "cela cesse immédiatement". "On ne peut avoir de négociations qu’une fois obtenu ces garanties", a-t-il
affirmé... Lire la suite

Il fallait donc répondre : Oui les Prism français et US collaborent étroitement!
Et François Hollande, chef de guerre de l'impériale-socialisme très proche des réseaux atlantistes, aussi !

Et si vous vouliez détailler votre réponse, il fallait la circonstancier en ajoutant le mot "Lustre". Et ce n'est pas moi qui l'écrit mais la Süddeutsche Zeitung. Selon le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, un accord secret de collaboration sur la surveillance du nom de code "Lustre" aurait été signé par la France avec les Etats-Unis et quatre autres puissances.

Süddeutsche Zeitung Frankreich liefert Informationen an britische und US-Geheimdienste
Während Hollande den jüngsten Lauschangriff heftig kritisiert, arbeitet Frankreich längst mit amerikanischen und britischen Geheimdiensten zusammen. Unter dem Codenamen "Lustre" hat die Regierung vor einiger Zeit einen Kooperationsvertrag geschlossen - sie ist damit nicht alleine.
Traduction :
Pendant qu'Hollande critique fortement la dernière opération "Grandes oreilles, la France collabore étroitement et depuis longtemps avec les services secrets états-uniens et britanniques. Sous le nom de code "Lustre", le gouvernement, pendant un certain temps, a conclu un contrat de coopération - mais il n'y a pas que le gouvernement français.

Et aussi : Surveillance : la France transférerait des données aux USA (presse)

On attend donc les démentis du gouvernement.

commentaires

Haut de page