Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rififi à Conakry : le jour où Beny Steinmetz a "décroché la lune" (JAI)

par JAI 16 Octobre 2013, 12:22 Libye Guinée Benny Steinmetz

Rififi à Conakry : le jour où Beny Steinmetz a "décroché la lune" (JAI)

Rififi à Conakry : le jour où Beny Steinmetz a "décroché la lune"

Rien ne va plus entre le milliardaire franco-israélien Beny Steinmetz et le président guinéen Alpha Condé. Accusé par ce dernier d'avoir acquis frauduleusement des permis miniers au mont Simandou, le magnat du diamant est décidé à se battre jusqu'au bout. Retour en 2008, année de l'acquisition des blocs de Simandou.

Le jour où Beny a "décroché la lune"

BSGR est entré en Guinée par la petite porte fin 2005. À l’affût de nouvelles opportunités, mais ignorant des réalités du pays, le groupe a recours à des intermédiaires. Il y a là le diamantaire israélien Victor Kenan, installé à Conakry depuis vingt ans, et les hommes d’affaires franco-israéliens Michael Noy, Frédéric Cilins et Avraham Lev Ran, qui connaissent la Guinée pour y exporter des médicaments.

En février 2006, BSGR s’implante sur deux petites concessions près du mont Simandou, non loin de la bourgade de Zogota, en Guinée forestière. Il y recherche du diamant, il va tomber sur du fer. Un jour de mars 2006, le Sud-Africain Marc Struik, chef de la division mines chez BSGR, appelle Steinmetz du haut d’une colline : "Beny ? Vous ne me croirez pas. Je suis assis sur une montagne de fer !" Le même Struik confiera quelques années plus tard que tout le monde, au sein du staff dirigeant de BSGR, était "complètement excité" par cette découverte : "À l’époque, les cours du minerai de fer étaient au plus haut et on estimait qu’il y en avait pour 3 milliards de tonnes de haute qualité dans le coin." Dans le coin, c’est-à-dire sur la chaîne du Simandou, au-delà des deux petites parcelles attribuées à BSGR. Le problème, c’est que quelqu’un était déjà sur le coup depuis 1997 : le mastodonte anglo-australien Rio Tinto, détenteur des permis exclusifs sur les blocs 1, 2, 3 et 4. De loin les plus prometteurs...
Lire la suite sur JAI

commentaires

Haut de page