Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

David Cameron empêche le bon déroulement d'une enquête sur les crimes de Tony Blair en Irak

par Sam La Touch 14 Novembre 2013, 15:17 Irak Tony Blair David Cameron Crimes de guerre Grande-Bretagne Articles de Sam La Touch

David Cameron empêche le bon déroulement d'une enquête sur les crimes de Tony Blair en Irak
David Cameron empêche le bon déroulement d'une enquête sur les crimes de Tony Blair en Irak

Le Premier ministre britannique, David Cameron, bloque une enquête mise en place par le gouvernement britannique pour révéler la vérité sur la guerre menée en Irak par la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.


En 2003, le Premier ministre de l'époque, Tony Blair, décida d'intervenir au côté des Etats-Unis en Irak. Les troupes britanniques s'étant maintenant retirées, Blair doit faire face à de nombreuses critiques. C'est pourquoi l'ancien premier ministre, Gordon Brown, décida en 2009 d'ouvrir une enquête, The Chilcot inquiry, sur l'intervention britannique en Irak.

Or, le Cabinet de Sir Jeremy Heywood vient de refuser l'accès, aux investigateurs de l'enquête Chilcot, aux enregistrements des conversations entre le premier ministre Tony Blair et le président états-unien George Bush lors de la guerre en Irak .

Ces documents avaient été demandés à plusieurs reprises par l'enquête Chilcot depuis 2009. De plus la date de publication de l'enquête Chilcot a été repoussée jusqu'en 2014 au moins.

De nombreuses personnes outre-manche demeurent particulièrement sceptiques quant au capacité de l'équipe de Chilcot, triée sur le volet par l'establishment britannique, de porter une quelconque critique sérieuse à l'endroit de l'ancien premier ministre Tony Blair qui se pose actuellement comme l'envoyé pour la paix au Moyen-Orient et en Afrique tout en étant subventionné par la banque Goldman Sachs.

Alors que l'enquête Chilcot a été mise en place soi-disant pour enquêter sur ce qu'ont fait les Britanniques durant la période précédant la guerre en Irak, les mêmes personnes qui sont responsables de ce qui s'est passé en bloquent sa publication. Tony Blair est toujours en liberté et soutient les lobbys qui poussent à de nouvelles guerres, le plus récemment en Syrie mais aussi en RDC en ayant été le conseiller spécial de Paul Kagamé. Rappelons que la guerre en RDC a fait des millions de morts et qu'elle fut soutenue par l'intermédiaire de milices rebelles par le Rwanda et l'Ouganda. Elle est habituellement passée sous silence par les médias.

Sources :
Stop The War Coalition David Cameron Blocks Report that Exposes Tony Blair's Iraq War Crimes
Blog SLT Tony Blair, l'homme de l'ombre 
Blog SLT La ruée vers l'Afrique 

commentaires

Haut de page