Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syrie. Les roquettes contenant des armes chimiques tirées sur le quartier de la Ghouta pourraient avoir été tirées depuis les zones rebelles d'après une preuve de tir balistique (vidéo)

par Sam La Touch 29 Novembre 2013, 23:12 Syrie Armes chimiques La Ghouta 21 aout 2013 Rebelles Roquettes Articles de Sam La Touch

Syrie. Les roquettes contenant des armes chimiques tirées sur le quartier de la Ghouta pourraient avoir été tirées depuis les zones rebelles d'après une preuve de tir balistique

Human Rights Investigation

Une nouvelle vidéo en ligne sur YouTube fournit une bonne preuve du type et de la portée des roquettes qui auraient pu être tirées sur le quartier est de la Ghouta le 21 août - à une distance de deux kilomètres, une distance sans doute trop courte pour qu'elles aient pu être tirées depuis les territoires contrôlés par les forces loyalistes.

J'ai trouvé cette vidéo sur YouTube après avoir suivi un message d'Eliot Higgins indiquant que ce qu'Eliot appelle UMLACAs (Unidentified Munitions Linked to Alleged Chemical Attacks : munitions non identifiés liés aux attentats chimiques présumés) et que d'autres l'appellent le "petit esquimau" est un engin connu en arabe sous le terme de "volcan" :

La vidéo a été téléchargée sur la chaîne YouTube d'Al Hadath (et par la suite sur Liveleak).

La fusée quitte le lanceur à 2 secondes, le flash de l'explosion peut être vu à la 18ème seconde. Le bruit de l'explosion peut être entendu à partir de la 23ème seconde. Comme le son parcourt 1 km en environ 3 secondes, la distance parcourue par cette fusée est de moins de 2 km. (en bref, 23'' - 18'' = 5 secondes soit environ 1kilomètre 700, ndlr).

Ce fait apparaît très important, car il étaye l'argument déjà repris sur ​​le site web de WhoGhouta que des roquettes similaires auraient été tirées dans l'est de la Ghouta à partir du territoire tenu par les rebelles.

Cependant, une analyse plus approfondie est nécessaire car les zones de front disputées entre les forces gouvernementales et les rebelles au Nord-Ouest pourraient avoir été à portée.

Traduction SLT.

commentaires

Haut de page