Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Libye : les USA, la France et la Grande-Bretagne veulent renforcer l'armée libyenne pour contrôler les milices

par Sam La Touch 9 Novembre 2013, 09:03 Libye USA France Grande-Bretagne Guerre civile Articles de Sam La Touch

Libye : les USA, la France et la Grande-Bretagne veulent renforcer l'armée libyenne pour contrôler les milices



Après avoir détruit et plonger la Libye dans le chaos, les Etats-Unis et les forces atlantistes entendent renforcer la nouvelle armée libyenne contre les milices armées qui combattent dans ce pays.

La plupart des milices rebelles libyennes sont issues des mouvements islamistes radicaux qui ont reçu le soutien de la France et de la Grande-Bretagne dans le cadre de l'attaque planifiée par les forces de l'OTAN contre le régime de Kadhafi. Depuis la chute du panafricaniste Kadhafi, elles sont devenues le nouvel ennemi à abattre pour les forces de l'OTAN et les USA. Et pour cause elles font peser une menace contre les exploitations pétrolières et gazières libyennes. La Libye est le troisième producteur pétrolier d'Afrique et un gros producteur de gaz. Or les milices qui furent formées et soutenues par les USA, la France et la Grande-Bretagne prennent d'assaut régulièrement les gazoducs et les oléoducs libyens pour parvenir à leur revendication auprès du gouvernement libyen néocolonial.

Les USA, la France et la Grande-Bretagne veulent développer une armée libyenne sous le contrôle du gouvernement central qui serait en mesure de contrôler les milices et faire respecter l'autorité en Libye. Le problème est que ces milices islamistes autrefois armées par les pays occidentaux contre Kadhafi sont bien implantées au sein du pouvoir libyen.

Une partie du gouvernement libyen est constituée de frères musulmans tandis que leur branche armée islamiste se prolonge au sein de certaines milices acquises à leur cause. En octobre dernier, l'arrestation du chef rebelle d'Al-Quaïda en Libye, Abu Anas al Libi (ancien agent au service de la CIA) par les forces spéciales états-uniennes et avec l'autorisation du Premier ministre libyen (Ali Zeidan) ont entrainé la capture pendant 24 heures de ce dernier par des relais miliciens des membres du gouvernement libyen opposés au Premier ministre.

En d'autres termes, le renforcement du pouvoir central d'un gouvernement laïque plus favorable aux intérêts de l'Ouest pourrait plonger le pays dans le chaos et faire exploser l'alliance de façade entre les membres actuels du pouvoir libyen (laïques et islamistes). Les anciennes forces loyalistes à Kadhafi pourraient, dans cette guerre civile qui menace d'éclater à tout moment, tirer leur épingle du jeu et reprendre pied en Libye après avoir été décimées par l'alliance atlantiste.

Source :
Digital Journal Op-Ed: US plans to train Libyan army to counter militias
Voltaire.net L’Italie surveillera la frontière Sud et Est de la Libye 

Blog SLT
- Balkanisation de la Libye : les rebelles constituent un gouvernement autonome en Cyrénaïque 
- L'OTAN entend renforcer les forces de sécurité en Libye
- Mouammar Kadhafi : une mort de style colonial 
- Libye. De Kadhafi à Al-Qaïda. En remerciant la CIA, la DGSE, le MI6... 
Libye : les USA, la France et la Grande-Bretagne veulent renforcer l'armée libyenne pour contrôler les milices

commentaires

Haut de page