Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Riyad rompt aussi avec Paris ...!! (Irib)

par Irib 3 Novembre 2013, 07:31 Syrie Quatar Arabie Saoudite France

Riyad rompt aussi avec Paris ...!! (Irib)
Riyad rompt aussi avec Paris ...!! (Irib)



Bien que l'Arabie saoudite et la France affichent une totale convergence sur le dossier syrien, les deux parties divergent sur le Liban et les relations avec l'Iran! le site Al Manar se penche dans son rapport hebdomadaire sur cette divergence et y voit deux raisons : la flexibilité de Paris face au Hezbollah et les pressions du Vatican sur la France pour qu'elle change de cap en Syrie. " le Vatican a annoncé à Paris que les politiques françaises en Syrie le préoccupent car elles risquent de mettre un terme à la présence des chrétiens en Orient ! Au Liban, la France se trouve aussi dans une délicate posture vis à vis de Riyad dans la mesure où après les premières hostilités (l'inclusion de la branche militaire du Hezbollah sur la liste des organisations terroristes) , les français en sont venus à renouer les liens avec le Hezbollah au point d'inviter le représentant du mouvement au Quai d'Orsey. Au Liban la France s'oppose à une prorogation du mandat du président Sleiman alors que les saoudiens souhaitent conserver tout débat autour de cette question à titre d'un atout pour de futurs marchandages. Riyad ne fait d'ailleurs pas de mystère de ses intentions. il veut supprimer le Hezbollah de l'équation de pouvoir en échange de ses efforts pour obtenir une prolongation du mandat de Sleiman" et le site d'Al Manar d'ajouter : " au mois d'aout dernier l'Arabie saoudite a fait une demande ultra stratégique à la France : Riyad a appelé à un soutien de Paris aux centres de production pétroliers saoudiens face à une éventuelle attaque iranienne ou syrienne. les français ont refusé de répondre oui en arguant qu'il faudrait pour toute démarche en ce sens en appeler aux Etats Unis qui disposent de toutes les informations nécessaires sur ce sujet. Or les saoudiens n'ont l'habitude d'entendre leurs partenaires leur répondre par négations. Quelle a été alors leur riposte? " l'Arabie saoudite a déclenché une guerre économique rampante contre les sociétés françaises active en territoire saoudien, manière de pousser la France de changer de position vis à vis du Liban. EDF qui au cours de la visite de Bandar Ben Sultan et de Saoud Al Fayçal à Paris a eu la parole de ces deux derniers pour obtenir de juteux contrats dans le cadre du projet de la construction de deux centrales atomiques en Arabie saoudite , connait depuis un mois des difficultés et ces difficultés sont causées par la société saoudienne Sorouf al Alamiya dont le patron est le prince Bandar Ben Abdellah Ben Abdel Aziz . cette société s'est d'ailleurs portée le garant de l'EDF mais elle semble désormais se pencher davantage vers la Grande Bretagne. les sources bien informées disent que Riyad a décidé de réduire le nombre de contrats de la France en Arabie saoudite. Autre sujet de divergence, les tentatives de Paris de s'approcher de l'Iran. les saoudiens sont en colère après les français pour leur décision de rouvrir le bureau de commerce à l'ambassade française à Téhéran? le départ prévu d'une délégation syndicale composée d'hommes d'affaires au mois de novembre à Téhéran est un autre motif de colère. Toujours est-il que la liste des ennemis des Al-e Saoud s'allonge, une liste qui contient paradoxalement trop d'anciens alliés !!

commentaires

Haut de page