Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Israël invente les centres de détention "ouverts" pour éloigner les migrants africains de ses villes

par Sam La Touch 15 Décembre 2013, 07:26 Israël Israélafrique Migrants Africains Racisme Articles de Sam La Touch

Israël invente les centres de détention "ouverts" pour éloigner les migrants africains de ses villes

Le racisme battant son plein en Israël contre les migrants africains, l'Etat hébreu ne sait plus quoi inventer pour les cacher à sa population et en réduire le nombre dans ses villes. Il n'y aurait en fait que 60.000 migrants africains en Israël mais ce serait beaucoup trop. Après la stérilisation des migrantes éthiopiennes voulant entrer en Israël, après les accords avec la dictature ougandaise pour renvoyer les migrants dans des camps en Ouganda en échange de livraisons massives d'armes au dictateur et ami d'Israël, Museveni, la Knesset vient de voter une loi autorisant à parquer les migrants africains dans des centres de détention "à ciel ouvert".

Deux articles de JAI et du Monde reviennent sur ces nouvelles mesures.

Israël invente les centres de détention "ouverts" pour éloigner les immigrés de ses villes
JAI

...Israël a adopté, mardi, une nouvelle loi sur l'immigration. Celle-ci met notamment en place un système de détention en "centres ouverts", éloignées des villes et qui ont surtout pour objectif de mener la vie dure aux migrants venus d'Afrique subsaharienne. Explications....
Lire la suite sur JAI
En Israël, un système de détention pour les immigrés africains illégaux
Le Monde

« Auriez-vous placé Nelson Mandela dans un centre de détention ouvert ou fermé ? » : cette interrogation de la députée Tamar Zandberg, du parti Meretz (gauche), a marqué le débat qui a précédé le vote intervenu, mardi 10 décembre, à la Knesset (le Parlement israélien) pour instituer un système de détention pour les immigrés africains illégaux.

Par 30 voix contre 15, les députés israéliens ont décidé de créer un double régime, qui s'appliquera dans un premier temps aux quelque 1 700 immigrés africains qui sont détenus dans une prison de sinistre réputation, Saharonim, située à trois kilomètres de la frontière égyptienne, près de Nitzana....

Lire aussi :
- Scandale en Israël : le don de sang d’une députée d’origine éthiopienne refusé car jugé "impur" (Oumma)
- "Goliath : vie et haine dans le grand Israël" par Max Blumenthal

- La montée du racisme en Israël et la persécution des migrants africains
- Israël fournira des armes à la dictature ougandaise en échange de la déportation d'immigrés Africains vers l'Ouganda

commentaires

Haut de page