Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Israël n’a jamais caché ses liens privilégiés avec le régime de Pretoria... (Bd Voltaire)

par Boulevard Voltaire 8 Décembre 2013, 11:57 Afrique du sud Israël Apartheid Israélafrique

Israël n’a jamais caché ses liens privilégiés avec le régime de Pretoria... (Bd Voltaire)
Israël n’a jamais caché ses liens privilégiés avec le régime de Pretoria... 

Boulevard Voltaire


En ces temps sans Dieu, où l’antiracisme est devenu l’unique caution morale de la mondialisation, la mort de Nelson Mandela, figure emblématique et universelle de la lutte contre la discrimination raciale, ne pouvait que susciter partout dans le monde « une immense émotion ».

En France, où comme chacun sait, il est toujours de bon ton d’afficher son attachement aux droits de l’homme, « l’establishment », dans une touchante unanimité, se confond en hommages appuyés. Lutte contre l’extrême droite oblige, les associations communautaires ne sont pas les moins zélées dans ce vaste mouvement de récupération politique à la limite du ridicule.

Une limite franchie par l’Union des Etudiants Juifs de France eu égard aux relations privilégiées entretenues par Israël avec la République d’Afrique du Sud « aux heures les plus sombres » de l’apartheid. « Que ce soit dans le combat politique mené depuis la prison contre l’apartheid, (…) Nelson Mandela restera à jamais un modèle pour tous les militants antiracistes. » écrit son Président Jonathan Hayoun.

C’est oublier que, pendant ces années (1964-1990) où le charismatique leader noir croupissait dans les geôles de Robben Island, Israël s’était affirmé comme le principal et bientôt unique allié du régime de Pretoria tant sur la plan économique que stratégique.

- 1975 : Israël et l’Afrique du Sud signent un large accord de coopération économique ;

- 1976 : le Premier ministre John Vorster est accueilli par Yitzhak Rabin pour une visite d’État en Israël ;

- 1977 : le ministre des Affaires étrangères Pik Botha se rend à son tour en Israël et y rencontre Menahem Begin et Moshe Dayan. Au menu, une coopération militaire et stratégique entre les deux États ;

- 1979 : Israël et l’Afrique du Sud conduisent des tests nucléaires conjoints dans l’Océan Indien. Une information tardivement révélée par des documents top secrets sud-africains déclassifiés après la chute du régime d’apartheid ;

- 1981 : l’Afrique du Sud expérimente sur l’Angola les drones « Al Scout » qu’Israël utilisera l’année suivante au-dessus du Liban. La même année, Ariel Sharon visite les troupes sud-africaines stationnées en Namibie.

Ce n’est qu’à partir de 1987, lorsque devenu le dernier pays développé à soutenir le régime d’apartheid, qu’Israël prendra ses distances.

Israël n’a jamais caché ses liens privilégiés avec le régime de Pretoria, se justifiant par la présence de 110.000 juifs dont 15.000 ressortissants israéliens en Afrique du Sud. Des liens dont Israël, d’un strict point de vue de realpolitik, n’a pas à rougir tant ces deux États avaient à gagner à coopérer mutuellement.

Parvenu au pouvoir, Mandela deviendra le défenseur inlassable de la cause Palestinienne…

commentaires

Haut de page