Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vérité sur l'invasion de l'Iran en 2007 par les USA et la femme qui l'a arrêtée

par Sam La Touch 21 Décembre 2013, 04:19 Articles de Sam La Touch Iran USA Guerre 2007 Gwyneth Todd

La vérité sur l'invasion de l'Iran en 2007 (par les USA) et la femme qui l'a arrêtée
The Truth About the 2007 Invasion of Iran and the Woman Who Stopped It

Veterans Today
par Gordon Duff , rédacteur en chef

Traduction SLT



Une patriote états-unienne a empêché une attaque de type "fausse bannière" (False flag) de la vedette USS Liberty sauvant ainsi des centaines de soldats et de Marines.

" Ces quatre femmes sont encore en vie actuellement, toutes ont collaboré avec Veterans Today et constituent un groupe d'honnêtes patriotes états-uniennes qui ont mis le devoir et l'honneur avant la carrière et le succès financier." ...


Il y a cinq ans, une femme états-unienne servant à Bahreïn a à elle seule empêché le gouvernement des États-Unis de réaliser une attaque criminelle contre l'Iran et de commettre une série d'attaque sous " fausse bannière " de type terroriste contre les troupes US et des navires dans la région.
Les néo-conservateurs US et le lobby israélien avaient décidé que c'était leur dernière chance pour commencer une guerre, une qui pourrait confronter le prochain président à une catastrophe d'une envergure sans précédent, menant trois guerres dans le contexte de l'effondrement économique dans lequel Bush a conduit les USA.

Les plans étaient en place, des plans qui auraient fini par faire s'effondrer les Etats-Unis, des plans visant également à la destruction de l'Iran et à la mise en esclavage de son peuple. Une personne, connue seulement de quelques-uns, a joué un rôle clé dans l'arrêt de ce désastre.

C'est Gwyneth Todd, ancien membre du Conseil de sécurité nationale du président Clinton et le principal conseiller au Moyen-Orient . Arrêter l'invasion Bush lui aurait coûté sa carrière et a menacé sa vie...

Todd, selon un responsable de la marine US en 2007, a été contrainte de fuir Bahreïn pour sauver sa vie et de s'installer en Australie. Ceux qui l'ont aidé ont été assassinés, emprisonnés, chassés...

LA DERNIERE OCCASION POUR BUSH POUR LANCER UNE TROISIEME GUERRE SIMULTANEE AU MOYEN-ORIENT

En 2007, une armada états-unienne composée de navires de transport, de porte-avions, de croiseurs et de destroyers lance-missiles naviguaient dans le golfe Persique. Leur plan était de débarquer des Marines sur le sol iranien, un plan ourdi par le vice-président Dick Cheney et les responsables de la Maison Blanche, y compris Karl Rove , Paul Wolfowitz et Richard Clarke.

Le commandement militaire de cette invasion, qui devait se faire sans consultation du Congrès ou des Nations Unies avait été confié au vice- amiral Kevin J. Cosgriff et à l'amiral Will J. Fallon, deux gradés opportunistes aux opinions politiques extrémistes, prêts à tout faire pour être promu et s'attirer les faveurs des dirigeants criminels du gouvernement des États-Unis.

Leur «scénario» consistait à avancer une frégate jusque dans le delta de Chatt al Arab, un détroit contesté entre l'Iran et l'Iran, dans l'espoir d'entraîner une «réponse» de l'Iran.

Leur véritable plan était de créer la réponse eux-mêmes, comme l'a fait la Marine pendant l'incident du golfe du Tonkin en 1964 quand les USA ont "inventé" une attaque par le Vietnam comme prélude à une guerre de 10 ans que les USA ont finalement perdu.


Lire l'article en entier sur Veterans Today

Traduction SLT

commentaires

Haut de page