Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Conseil de sécurité se penche sur le déploiement d'une Unité spéciale de l'ONU en Libye (Xinhua)

par Xinhua 19 Décembre 2013, 23:50 Libye ONU OTAN MANUL Colonialisme néocolonialisme

Le Conseil de sécurité se penche sur le déploiement d'une Unité spéciale de l'ONU en Libye (Xinhua)
Le Conseil de sécurité se penche sur le déploiement d'une Unité spéciale de l'ONU en Libye

Xinhua

TRIPOLI (Xinhua) - Le Conseil de sécurité de l'ONU est en train d'évaluer la possibilité du déploiement d'une unité spéciale de 235 gardes chargés de protéger la mission de l'ONU à Tripoli, la capitale libyenne, selon un communiqué de la Mission d'appui de l'ONU en Libye (MANUL) obtenu mercredi par Xinhua.

Lors d'une conférence de presse tenue mardi à Tripoli, Tarek Mitri, le représentant spécial de l'ONU en Libye et chef de la MANUL, a annoncé que le type d'unité et le nombre d'hommes déployés dans l'unité étaient actuellement en cours d'évaluation. Il a également expliqué que la mesure était en train d'être prise pour apaiser les craintes exprimées par certains groupes en Libye.

Lors de la conférence de presse, M. Mitri a également salué les institutions libyennes pour leur dévouement envers le développement démocratique du pays. Il a indiqué qu'un certain nombre de membres du Conseil de sécurité estimaient qu'en transformant la crise politique actuelle et l'instabilité en une opportunité permettrait à la Libye d'avancer dans sa transition démocratique (construction de l'Etat, établissement de l'Etat de droit, stabilisation de la situation sécuritaire, promotion des droits de l'homme et amélioration de la qualité de vie).

Cependant, M. Mitri a ajouté que d'autres membres avaient relevé les risques associés à la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays, ainsi que l'impact de la prolifération des armes en Libye, et ont donc appelé à des actions concrètes et urgentes pour y répondre.

Plus de deux ans après la fin du soulèvement de 2011, les autorités libyennes peinent toujours à établir un Etat de droit et à imposer leurs forces de sécurité face aux milices armées formées pendant les affrontements de 2011.

commentaires

Haut de page