Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mali va instruire une enquête au sujet du rôle joué par Amani Toumani Touré dans l'effondrement du Mali

par Sam La Touch 28 Décembre 2013, 15:32 Articles de Sam La Touch Amani Touré Mali France Haute trahison

Le Mali va instruire une enquête au sujet du rôle joué par Amani Toumani Touré dans l'effondrement du Mali
Le Mali va instruire une enquête au sujet du rôle joué par Amani Toumani Touré dans l'effondrement du Mali
Press TV
Traduction SLT


Le gouvernement du Mali a annoncé son intention d'enquêter au sujet de l'ancien président Amadou Toumani Touré pour haute trahison.

Vendredi soir, un communiqué publié par le bureau du Premier ministre malien Oumar Tatam Ly a déclaré qu'Amani Toumani Touré a manqué à son devoir en tant que commandant des forces armées maliennes pour enrayer l'invasion des forces étrangères ainsi que la capture d'une partie du territoire national par celles-ci.

Porte-parole du gouvernement, Mahamane bébé, a déclaré que Touré sera également entendu pour "sa participation à un exercice visant à démoraliser l'armée en nommant des officiers et des soldats incompétents, dont le patriotisme était discutable, à des postes de haut niveau au détriment des autres qui étaient plus méritoire."

Le chaos a éclaté dans ce pays ouest-africain après que Touré ait été renversé par un coup d'état militaire le 22 Mars 2012. Les putschistes ont dit qu'ils ont montés le coup en réponse à l'incapacité du gouvernement à contenir la rébellion touareg dans le nord du pays, qui durait depuis deux mois.

Cependant, à la suite du coup d'état, les rebelles touaregs ont pris le contrôle de l'ensemble de la région désertique du Nord, mais les extrémistes d'Ansar Dine les ont repoussés et ont pris ensuite le contrôle de la région, qui est plus grande que la France ou le Texas.

En Janvier 2013, la France a lancé une guerre au Mali sous le prétexte de freiner l'avancée des rebelles dans le pays.

Le 1er Février, Amnesty International a constaté des «violations graves des droits de l'homme» - y compris le meurtre d'enfants - qui se sont produit durant la guerre française au Mali.


Traduction SLT

commentaires

Haut de page