Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Etats-Unis envisagent d'imposer des sanctions à l'Ukraine (Xinhua)

par Xinhua 14 Décembre 2013, 10:38 USA Ukraine Russie

Les Etats-Unis envisagent d'imposer des sanctions à l'Ukraine (Xinhua)
Les Etats-Unis envisagent d'imposer des sanctions à l'Ukraine
Xinhua

WASHINGTON, 11 décembre (Xinhua) -- Les Etats-Unis envisagent d'imposer des sanctions à l'Ukraine en réponse à la répression des manifestations contre la décision du gouvernement ukranien de ne pas signer un accord d'association avec l'Union européenne (UE), a indiqué mercredi le Département d'Etat américain.

"Nous envisageons certaines options politiques, et les sanctions en font partie", a déclaré la porte-parole du Département d'Etat Jennifer Psaki, lors d'un point de presse régulier.

"Nous sommes ouverts à un éventail de choix, mais nous n'en sommes pas encore à ce stade", a-t-elle ajouté.

Kiev, capitale nationale de l'Ukraine, est le théâtre de manifestations de masse depuis l'annonce d'une décision par le président ukrainien Viktor Ianoukovitch, le 21 novembre, qui a pour objectif de suspendre la signature des accords politiques et commerciaux avec l'UE, menant à une éventuelle adhésion au bloc, afin de maintenir des relations plus étroites avec la Russie.

Les tentatives de la police ukrainienne anti-émeutes visant à investir et reprendre la place de l'Indépendance de Kiev, dans la nuit de mercredi à jeudi, ont provoqué une vive réaction de la part du secrétaire d'Etat américain John Kerry, qui a déclaré que les Etats-Unis sont "dégoûtés" par cet acte.

"La nuit dernière, les Etats-Unis ont été choqués par ce qui s'est passé à Kiev", a indiqué le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest, à des journalistes. "La réponse du gouvernement ukranien aux manifestations pacifiques au cours des deux dernières semaines a été totalement inacceptable".

L'Ukraine a encore une chance de "sauver son avenir européen", a déclaré mercredi aux journalistes la sous-secrétaire d'Etat américaine chargée des Affaires européennes et eurasiennes, Victoria Nuland, après une rencontre de deux heures avec le président ukrainien Viktor Ianoukovitch à Kiev.

"Nous considérons qu'écouter la voix du peuple en Ukraine est primordial", a indiqué Mme Psaki.

commentaires

Haut de page