Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

200.000 miliciens armés sur les frontières algéro-libyennes! (Irib)

par Irib 2 Janvier 2014, 07:57 Algérie Libye Milices

200.000 miliciens armés sur les frontières algéro-libyennes! (Irib)
200.000 miliciens armés sur les frontières algéro-libyennes!
Irib

L'Algérie a remis au gouvernement libyen, des photographies et des cartes ainsi que des informations relatives à la propagation des milices armées libyennes...

tout au long de la frontière entre les deux pays.

L'agence Xinhua a rapporté que l' assistance algérienne en logistique pour les autorités libyennes vient quelques heures seulement après la visite du premier ministre Abdelmalek Sellal à Tripoli, qui s'est concrétisée par la signature d'un protocole d'accord en matière de défense, la sécurité des frontières, la lutte contre la contrebande des armes et l'émigration clandestine, l'allégement des procédures de visa entre les deux pays, ainsi que la coopération financière et commerciale dans le domaine des transports. L'Algérie s'est mise à aider concrètement les autorités libyennes, car il s'est avéré qu'ils ne sont pas en mesure de répondre à la " prédominance " des milices armées qui s'installe sur de vastes zones du territoire de la Libye, revendiquant que c'es grâce à elle que la Libye s'est libérée de l'emprise de Kadhafi, en plus de l'effectif qui ne cesse d'augmenter de plus en plus. Car, il était de 50 milles juste un jour après la chute du régime du colonel, pou atteindre plus de 200 milles selon les dernières statistiques. De ces faits, l'Algérie craint l'armement de ces milices qui devient un sérieux problème sur ses frontières. Ainsi, les rapports de la sécurité moderne indiquent que l'arme qui est les mains de ces derniers, est considérée comme la marchandise la plus fatale vendue par les trafiquants d'armes pour les groupes terroristes et les contrebandes. De sources fiables qui se sont basés sur les «rapports de sécurité" ont souligné que des groupes salafiste extrémistes libyens contrôlent tout le long des frontières terrestres entre l'Algérie et la Libye, et selon ces rapports, les "14 factions armées qui contrôlent les parties importantes de la frontière terrestre entre les deux pays, la plupart d'entre elles ne sont pas soumises à l'autorité centrale de Tripoli.

commentaires

Haut de page