Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France – Des compagnies de combat du 2e RIMa vont être déployées au Sénégal, au Gabon et en Côte-d’Ivoire

par Sam La Touch 25 Janvier 2014, 22:23 Articles de Sam La Touch Armée française France Colonialisme néocolonialisme Côte d'Ivoire BAO Base militaire Gabon

France – Des compagnies de combat du 2e RIMa vont être déployées au Sénégal, au Gabon et en Côte-d’Ivoire

Décidément la France s'apprête à recoloniser son pré-carré ou tout du moins à le renforcer militairement pour mieux le contrôler. Après l'occupation militaire du Mali, du Centrafrique et durant l'opération Sangaris de l'installation d'une base militaire française opérationnelle au Cameroun, le 2ème Régiment d'Infanterie de Marine (RIMa) devrait projeter ses troupes au Sénégal, au Gabon et en Côte d'Ivoire pour renforcer les bases militaires françaises déjà implantée dans ce qu'il convient d'appeler les "néocolonies françaises". Et tout cela bien sûr pour le bien des Africains.


Premier départ dans les tous prochains jours d’une compagnie, destination le Sénégal. Il s’agit d’une mission d’instruction de l’armée sénégalaise, portant sur divers domaines comme le droit des conflits armés, les premiers secours et aussi le maniement des armes.

Une autre compagnie de combat quittera le camp d’Auvours dans quelques semaines, vraisemblablement dans le courant du mois de février, pour se rendre au Gabon. Ils intégreront la base permanente de l’armée française au Gabon, en tant que forces prépositionnées. La Base Opérationnelle Avancée (BOA) qui y est actuellement implantée avec 900 militaires deviendra un “pôle opérationnel de coopération à vocation régional”, au même titre que celui établi à Dakar, depuis la transformation, le 1er août 2011, des Forces Françaises du Cap-Vert (FFCV) en Éléments français au Sénégal (EFS).

Et enfin la Côte d'Ivoire devrait bénéficier prochainement d'une Base Opérationnelle Avancée (BOA) française à Abidjan, elle devrait voir son contingent militaire croître avec le renfort d'une compagnie de Marsouins du 2ème RIMa avec un effectif allant de 100 à 200 hommes.

Cela fera une BAO de plus avec celle de Djibouti, du Gabon, du Mali, du Centrafrique, du Sénégal...

“Les deux BOA, l’une à Abidjan en Côte d’Ivoire, l’autre à Djibouti, disposeront de capacités leur permettant de répondre à l’urgence d’une dégradation sécuritaire dans la région. Ces deux bases seront situées dans des zones aéroportuaires stratégiques du continent. Elles permettront d’agir dans le domaine de la sûreté maritime dans le Golfe d’Aden et dans le Golfe de Guinée, et de servir de tremplin pour des actions de stabilisation dans des zones de crise potentielles”, a expliqué M. Le Drian.

Sources :
- Exclusif. Une base opérationnelle avancée française sera établie à Abidjan (Opex 360)
- 2ème RIMa au Sénégal avant le Gabon et la Côte d'Ivoire (Le Maine libre)
- Du Centrafrique au Cameroun : une recolonisation française de l'Afrique au prétexte de la lutte contre l'islamo-terrorisme 

commentaires

Haut de page