Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur de l'attaque chimique contre la Ghouta n'est pas l'armée syrienne (Russia Today)

par Russia Today 18 Janvier 2014, 18:23 Syrie La Ghouta Armes chimiques

L'auteur de l'attaque chimique contre la Ghouta n'est pas l'armée syrienne  (Russia Today)
L'auteur de l'attaque chimique contre la Ghouta n'est pas l'armée syrienne

Russia Today

Deux experts émérites américains ont assuré que la portée des roquettes portant du gaz sarin et qui ont été utilisées contre la Ghouta orientale à Damas en aout dernier ne peuvent avoir été tirées par les forces gouvernementales syriennes.


Theodore Postol, professeur à l'institut de technologie à Massachusetts (MIT),et Richard Lloyd, un ancien inspecteur d'armes à l'ONU ont indiqué dans un rapport que dans la Ghouta orientale, «des munitions chimiques ont été utilisées sans préparationau préalable» et que «la portée des roquettes portant des ogives chimiques a atteint les 2 km ».

«Si les forces armées syriennes avaient bel et bien utilisé ces roquettes, elles auraient surement manqué leurs cibles », concluent les deux experts.

« L'évaluation indépendante de la portée de ces munitions chimiques établie par les Nations Unies est conforme à nos conclusions », soulignant que « ceci signifie que ces munitions ne peuvent avoir été tirées sur la Ghouta orientale à partir des régions contrôlées par le gouvernement syrien ».

D'après ce rapport, les régions contrôlées par les forces syriennes se situent à plus de 2 km des quartiers bombardés. «Quelles que soient les raisons de ces erreurs flagrantes présentes dans les conclusions des renseignements américains, l'administration américaine doit expliquer comment ces erreurs ont été commises».

Theodore Postol et Richard Lloyd ont rejeté catégoriquement les confirmations selon lesquelles l'armée syrienne est la seule partie capable de fabriquer des munitions contenant des matières toxiques, assurant que la confection manuelle d'armes chimiques peut être faite par quiconque possède une industrie mécanique à capacités moyennes ».

De plus, on rapporte que les roquettes au gaz sarin trouvées dans la Ghouta orientale ne sont pas conformes aux armes chimiques que possède le gouvernement syrien.

Source:RT.com

commentaires

Haut de page