Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La France va déployer 3000 soldats supplémentaires en Afrique de l'Ouest

par Sam La Touch 29 Janvier 2014, 09:10 Articles de Sam La Touch France Armée française Colonialisme Terrorisme Mali Allemagne Valls Le Drian

La France va déployer 3000 soldats supplémentaires en Afrique de l'Ouest
La France va déployer de manière durable 3000 soldats supplémentaires en Afrique de l'Ouest
France to deploy an additional 3 000 French troops permanently in West Africa
Source: Defence Web
Traduction SLT


La France envisage d'accroître sa présence militaire en Afrique avec le déploiement d'au moins 3 000 soldats dans ses bases militaires au Niger, au Mali et au Tchad ainsi que la création de base militaire en Côte-d'Ivoire.

La France a déjà des troupes en mission en vue de stabiliser la Côte-d'Ivoire, le Mali et la République Centrafricaine (RCA ).

Lors d'une conférence de presse après avoir rencontré le Secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel à Washington la semaine dernière, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a déclaré qu'il espèrait que le nouveau déploiement permettrait à la France de mieux réagir face aux problèmes de sécurité dans la région du Sahel.

"La France a décidé de réorganiser sa position en Afrique afin d'avoir, partout dans la région, une réactivité plus grande, une plus grande spécialisation, de sorte qu'avec le soutien des pays voisins, nous puissions avoir des actions ou des interventions de prévention dans une approche régionale de manière à assurer la sécurité de l'ensemble de la zone de façon durable", a déclaré le Drian .

Une fois mis en œuvre, ce déploiement va étendre la présence militaire de la France, qui a des soldats à Djibouti (1 900), au Mali ( 2 000 ), en République Centrafricaine (1 600), au Gabon (900), au Tchad (950), en Côte-d'Ivoire (450), au Sénégal (350), en Guinée (150) ainsi que des petites représentations attachées aux Nations Unies pour assurer le maintien de la paix et la stabilisation des missions en République démocratique du Congo (RDC ), au Sahara occidental et au Libéria.

Le renforcement des troupes intervient suite à l'annonce, en novembre de l'année dernière, par le ministre français de l'Intérieur Manuel Valls que la France allait nommer un coordonnateur régional du renseignement dans la capitale sénégalaise à Dakar. Valls a déclaré aux journalistes à Dakar que le rôle de ce fonctionnaire serait de "renforcer les équipes déjà sur le terrain pour accroître l'efficacité, notamment dans le domaine du renseignement."

Le chef des services de renseignement sera spécifiquement chargé de la collecte des renseignements sur les groupes islamistes armés au Mali et dans la région du Sahel toute voisine. Le plan français intervient alors que l'Allemagne a déclaré vouloir augmenter le nombre de soldats déployés au Mali de 180 à 250. Jusqu'à présent, 99 des 180 mandats impliquant les troupes allemandes sur ​​le terrain au Mali se font dans le cadre des programmes de formation financés par l'Union européenne pour les troupes maliennes.

Le ministre de la Défense nouvellement nommé Ursula von der Leyen a déclaré que le renforcement de la mission de formation au Mali comprendra également le déploiement d' un avion des services médicaux pour sauvegarder la mission française en République Centrafricaine (RCA ). Elle dit que l'Allemagne va renforcer ses engagements militaires internationaux dans le cadre des alliances militaires existantes, ajoutant que le pays va intervenir en Afrique pour arrêter les crises militaires.

Elle a déclaré que l'Allemagne "ne peut pas regarder l'autre sans rien faire quand assassiner et violer sont devenus une réalité quotidienne ... En Afrique centrale, une guerre sanglante se déroule entre chrétiens et musulmans. Nous ne pouvons pas laisser ce conflit embraser toute la région" , a-t-elle ajouté.

Les États-Unis, l'UE et les pays ouest-africains sont de plus en plus préoccupés par la propagation des insurrections islamistes qui ont débordé du Maghreb à la bordure ouest du Sahel.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a également appelé les pays partenaires à déployer plus de ressources pour constituer des forces de prévention et de formation de l'armée malienne alors que des rapports font état du regroupement des milices islamistes qui avaient été auparavant évincées du nord du pays par les troupes françaises.

La France est intervenue en Afrique 19 fois entre 1962 et 1995, selon l'AFP.

Traduction SLT

La France va déployer 3000 soldats supplémentaires en Afrique de l'Ouest

commentaires

Haut de page