Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Coup d'Etat US et Français en Haïti. Révélation sur une réunion secrète à Ottawa dont l'objectif fut de renverser le président Aristide (Global Research)

par r Jean Saint-Vil 1 Janvier 2014, 17:51 Haïti USA Canada Luigi Einaudi Jean-Bertrand Aristide Coup d'Etat Elections truquées Articles de Sam La Touch

Le Coup d'Etat US et Français en Haïti. Révélation sur une réunion secrète à Ottawa dont l'objectif fut de renverser le président Aristide (Global Research)
Le Coup d'Etat US et Français en Haïti. Révélation sur une réunion secrète à Ottawa dont l'objectif fut de renverser le président Aristide.
Dix ans auparavant, la planification d'un coup d'État en Haïti.

Par Jean Saint-Vil

Traduction SLT

Il ya plus de dix ans, un groupe de femmes et d'hommes blancs a décidé de s'attaquer à ce qui, à leurs yeux, constituait «Le vrai problème avec Haïti".

Lors de l'Initiative d'Ottawa sur Haïti, du 31 Janvier au 1er Février 2003, une réunion secrète constituée de non-Haïtiens s'est tenue à la demande du ministre de la francophonie canadienne, Denis Paradis, où il a été décidé de procéder à un coup d'État pour renverser le président d'Haïti et mettre le pays sous tutelle des Nations Unies.

Le dernier jour de cette même année, le 31 Décembre 2003, j'ai entendu de mes propres oreilles une déclaration prophétique faite à l'hôtel Montana d'Haïti :

"Le vrai problème avec Haïti, c'est que la communauté internationale est tellement mauvaise et divisée qu'elle laisse les Haïtiens exploités Haïti".

Moins de 2 mois après que le Secrétaire général adjoint de l'Organisation des États américains, Luigi Einaudi, prononça ces paroles infâmes à l'hôtel Montana, en ma présence ainsi que d'autres témoins dont le journaliste Kevin Pina et l'avocat / activiste Marguerite Laurent (Ezili Danto), le " vrai problème avec Haïti» devait avoir été résolu par les troupes étatsuniennes entrant dans la résidence du président démocratiquement élu d'Haïti dans le milieu de la nuit, le kidnappant lui et sa femme avant de l'envoyer plus de 20 heures plus tard dans la néocolonie française connue sous le nom de République centrafricaine.

Pour leurs actions scandaleuses prises l'année même de la célébration du bicentenaire de la révolution abolitionniste d'Haïti, les diplomates US et européens qui ont participé au coup d'Etat ont été surnommés : "Les Diplomates Skinheads(DS)" , une référence à une sous-classe de Nord-Etatsuniens et de jeunes européens raciste qui effectuent souvent des actes scandaleux de violence contre les non-Blancs perçus comme une menace à leur «culture».


Ainsi, depuis le 29 Février 2004, les DS (les Diplomates Skin-Heads) qui ont enlevé physiquement le président haïtien légitime, ont effectivement pris le contrôle militaire et politique de la partie occidentale de l'île. Ils en régissent tous les mouvements, y compris les élections truquées dont les résultats sont confirmés par le secrétaire d'Etat US qui après son atterissage à Port au Prince annonce quels candidats seront autorisés à participer au second tour de la soit-disant «élection démocratique».
Voir : http://www.aljazeera.com/indepth/opinion/2011/05/20115413435816393.html

Je peux seulement imaginer ce que Luigi Einaudi, sous l'influence de plusieurs verres de rhum haïtiens, aurait pu dire dix ans après notre rencontre du 31 Décembre 2003 à l'Hôtel Montana.

Monsieur l'ancien secrétaire général adjoint de l'Organisation des États américains, "le vrai problème", que vous et vos collègues avait entrepris de résoudre il y a dix ans, a-t-il quelque chose à voir avec le bien-être des Haïtiens ?

- Si oui, êtes-vous satisfait de vos réalisations ?


Lire aussi :

What is Canada Doing in Haiti?:The “Ottawa Initiative on Haiti”: Humanist Peacekeeping or…?

http://www.globalresearch.ca/what-is-canada-doing-in-haiti/13280

UN faces lawsuit over Haiti cholera epidemic

http://www.aljazeera.com/news/americas/2013/10/un-faces-lawsuit-over-haiti-cholera-epidemic-201310964858726771.html


Haiti: US to Re-Write Haiti Constitution to Better Service the One Percent – Ezili Danto

http://blackagendareport.com/content/haiti-us-re-write-haiti-constitution-better-service-one-percent-0

"Le 31 Décembre 2003, l'auteur était en Haïti pour honorer le bicentenaire de l'indépendance d'Haïti. Il était très tard, j'étais déjà rentré dans ma chambre pour la nuit. Mais mon bon ami Jafrikayiti (Jean St-Vil) était venu à l'Hôtel Montana à Pétion-Ville pour me voir. Il m'a appelé de la réception. J'ai pris l'ascenseur pour le rejoinde en bas et j'ai assisté à une conversation animée entre un diplomate de carrière étatsunien et un membre du Conseil sur les relations étrangères (the Council on Foreign Relations), Luigi R. Einaudi, qui était alors Secrétaire général adjoint de l'Organisation des États américains. Le Journaliste Kevin Pina se disputait avec lui. Ce qu'Einaudi a dit alors qu'il s'apprêtait à prendre l'ascenseur pour retourner dans sa chambre fut si étonnant que j'ai pris un stylo et du papier et je l'ai écrit. A la veille du bicentenaire de l'indépendance d'Haïti, Luigi Einaudi de l'OEA (Organisation des Etats Américains) a dit, "la communauté internationale est tellement mauvaise qu'elle laisse les Haïtiens exploités Haïti."

Traduction SLT

commentaires

Haut de page