Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Libye. Les autorités autonomes autoproclamées de la Cyrénaïque invitent les compagnies étrangères pétrolières à acheter du pétrole à partir des ports qu'elles contrôlent

par Sam La Touch 10 Janvier 2014, 14:09 Articles de Sam La Touch Libye Balkanisation Fédéralisme Pétrle Guerre civile

Libye. Les autorités autonomes autoproclamées de la Cyrénaïque invitent les compagnies étrangères pétrolières à acheter du pétrole à partir des ports qu'elles contrôlent
Libye. Les autorités autonomes autoproclamées de la Cyrénaïque invitent les compagnies étrangères pétrolières à acheter du pétrole à partir des ports qu'elles contrôlent
Xinhua
Traduction SLT

TRIPOLI - L'auto-proclamé Premier ministre libyen de l'Est a annoncé mardi soir que son groupe fédéraliste invitait les entreprises étrangères à acheter du pétrole à partir des ports bloqués dans la région de l'Est libyen de Cyrénaïque leur garantissant l'octroi d'une protection pour les pétroliers arrivant dans ces ports.

S'exprimant sur ​​une chaîne de télévision indépendantiste mardi soir, le chef autoproclamé, Abdo Rabbo Barassi, de l'État autonome de Barqa a déclaré "Nous accueillerons les sociétés pétrolières internationales pendant que nos gardes garantiront la sécurité des navires-citernes". L'annonce est venue un jour après qu'un pétrolier battant pavillon maltais soit tombé sous l'attaque de la marine libyenne alors qu'il approchait du port pétrolier de Sidra pour charger le brut.

Barasi a souligné que son groupe fédéraliste libyen n'était pas impliqué dans l'affaire du pétrolier maltais, en déclarant que "le pétrolier transportait une licence octroyée par le gouvernement intérimaire".

Il a souligné que toute entreprise étrangère traitant avec le bureau national de la compagnie de la Cyrénaïque sera protégé à l'arrivée, au chargement et au départ de navires-citernes par les forces de défense fédéralistes et des unités marines de la Cyrénaïque jusque dans les eaux internationales.

Le groupe fédéraliste qui bloque les ports pétroliers en Cyrénaïque depuis Juillet dernier accusent le gouvernement intérimaire libyen de corruption sur les transactions passées avec les compagnies pétrolières étrangères.

commentaires

Haut de page