Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Première grande interview télévisée d'Edward Snowden sur le réseau ARD passée sous silence par les médias mainstream

par Sam La Touch 29 Janvier 2014, 13:09 Articles de Sam La Touch Edward Snowden Interview ARD

Première grande interview télévisée d'Edward Snowden sur le réseau ARD passée sous silence par les médias mainstream

L'ancien agent de la National Security Agency (NSA), Edward Snowden, est apparu dimanche soir dans sa première grande interview télévisée sur le réseau ARD de la télévision allemande. Citant des déclarations publiées par des agents des services secrets et des militaires US anonymes qui appellent à son assassinat, il a averti qu'il faisait face à des «menaces importantes » pour sa vie et a déclaré : "des représentants du gouvernement (étatsunien) veulent me tuer."

(Lire à ce sujet : Les espions US veulent la mort d'Edward Snowden)



L'interview réalisée en Russie et diffusée sur la télévision allemande, a été largement occultée par les médias étatsuniens. Le New York Times n'a pas publié un seul mot de ce qu'a dit Snowden, de même que la plupart des chaînes d'information étatsuniennes.

La réaction des médias US contraste nettement avec celle des médias audiovisuels et de la presse écrite en Allemagne, où l'interview réalisée avec Snowden en Russie a été traitée comme un événement politique majeur. A noter qu'en France, le même black out a frappé les médias généralistes.


Dans l'interview ci-dessous (voir la vidéo en anglais), Snowden a exposé ses questions fondamentales quant à la violation des droits démocratiques que posent les programmes massifs d'espionnage de la NSA.

" Chaque fois que vous décrochez le téléphone, composez un numéro, écrivez un e-mail, faites un achat par carte bleue, voyagez dans le bus en transportant votre téléphone cellulaire, glissez une carte magnétique quelque part, vous laissez une trace et le gouvernement a décidé que c'était une bonne manière de recueillir tout, tout de vous, même si vous n'avez jamais été soupçonné du moindre crime ", a-t-il déclaré.

Snowden a ensuite fait remarquer que, tandis que dans les agences de renseignement classiques permettaient d'identifier un suspect grâce à une enquête et d'obtenir un mandat de surveillance, "Aujourd'hui, ce que nous voyons, c'est qu'ils veulent appliquer la totalité de leurs pouvoirs avant toute enquête".

commentaires

Haut de page