Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recolonisation française de l'Afrique et occupation militaire dans le cadre de l'OTAN

par Sam La Touch 29 Janvier 2014, 15:56 Articles de Sam La Touch Colonialisme France OTAN Le Drian Africom

Recolonisation française de l'Afrique et  occupation militaire dans le cadre de l'OTAN

La recolonisation et l'occupation militaire de l'Afrique ont donc commencé. Au nom de la lutte contre le terrorisme islamiste, le gouvernement impérialo-socialiste français a annoncé un renfort tous azimuts de ses troupes en Afrique sub-saharienne et cela de manière durable dans une action conforme au livre blanc de la Défense.


"Le risque et les menaces sont toujours là, au nord, dans la zone des trois frontières,et il faut avoir une action de longue durée. Nous engageons ce processus qui couvrira l'ensemble de la zone avec des bases. L'ensemble comportera à peu près 3000 militaires permanents, sur la longue durée. Le port d'Abidjan sera le lieu de la logistique majeur." Déclaration de Jean-Yves Le Drian.RFI La France va réorganiser sa présence militaire dans le Sahel

La France disposait déjà a de 1900 soldats à Djibouti, de 2000 au Mali, de 1600 en République Centrafricaine, de 900 au Gabon, de 950 au Tchad, de 450 en Côte-d'Ivoire, de 350 au Sénégal et de 150 en Guinée. Un effectif militaire de 3000 soldats permanents sera donc déployés dans la région du Sahel avec à la clé la création d'une base militaire opérationnelle en Côte d'Ivoire. (La France va déployer 3000 soldats supplémentaires en Afrique de l'Ouest) ; Exclusif. Une base opérationnelle avancée française sera établie à Abidjan (Opex 360) ; La France va accroître sa présence militaire en Afrique ). Enfin prochainement des compagnies de combat du 2e RIMa vont être déployées au Sénégal, au Gabon et en Côte-d’Ivoire. L'installation des troupes militaires françaises est donc programmée pour durer, elle se fait aussi en synergie avec l'Africom (Centrafrique. Les USA et les tirailleurs françafricains entrent dans la danse néocoloniale) dans le cadre de l'OTAN avec des troupes allemandes et belges envoyées en renfort au Mali et en Centrafrique pour assurer le contrôle de ces pays. (Mali et Centrafrique. Le gouvernement fédéral allemand s'apprête à intervenir en Afrique ; Centrafrique: des soldats belges en renfort de la force française ; Le député belge Laurent Louis revient sur l'intervention néocoloniale française en Centrafrique (vidéo) )

La militarisation par les forces impérialistes et colonialistes vise, par temps de crise économique, à enrayer la progression économique des pays émergents sur les marchés africains sous couvert de luttes contre le terrorisme que les puissances transatlantiques ont auparavant renforcé en Lybie et en Centrafrique (Les crimes de guerre des Etats-Unis, de l'OTAN (France et Grande-Bretagne...) contre la Libye ; Complicité française dans la crise en République centrafricaine ). Aux dernières nouvelles, la France envisagerait de faire une nouvelle croisade coloniale dans le sud de la Libye où les forces panafricaines pro-Kadhafistes se renforcent mettant à mal le gouvernement fantôche installé par les forces de l'OTAN. (La France évoque une opération en Libye (Le Figaro/ Reuters) .

commentaires

Haut de page