Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ukraine : les milices de « Svoboda » mobilisées pour l’émeute (Mondialisation.ca)

par Jean-Marie Chauvier 23 Janvier 2014, 22:09 Ukraine Russie UE OTAN USA Coup d'Etat Svoboda néofascisme Kiev

Ukraine : les milices de « Svoboda » mobilisées pour l’émeute
Par  Jean-Marie Chauvier
Mondialisation.ca

“Svoboda”, le parti d’opposition néofasciste (ou néonazi ?) appelle à mobiliser ses “groupes d’autodéfense”, autrement dit ses milices paramilitaires en provenance de Galicie, la région d’implantation massive de ces héritiers et admirateurs de la SS Galicie. “Svoboda” est à l’origine de la plupart des provocations à la violence dans les manifestations de Kiev, entraînant des réactions répressives du pouvoir, certes mais…après deux mois de tolérance qui serait impensable dans nos contrées ! La stratégie poursuivie par les opposants radicaux est clairement celle de l’affrontement de guerre civile. Est-ce le but recherché également à l’étranger ?

Je constate que l’énorme danger constitué par ce parti est obstinément occulté ou minimisé en Occident. Plus surprenant: le silence ou le peu d’attention des organisations d’extrême-gauche et anarchistes très engagées dans “l’antifascisme” et contre “l’antisémitisme” ou, comme Indymedia, dans la chasse à la mythique “galaxie Dieudonné”.

Comment expliquer cette étrange discrétion, alors que les références historiques de “Svoboda” sont clairement nationale-socialistes, antisémites et, bien sûr, russophobes ?

Quel est l’agenda caché de nos gouvernements…et de cette “gauche antifasciste” aux abonnés absents ?

On croit savoir d’autre part qu’un autre leader de l’opposition, Vitali Klitcho, allié de “Svoboda” mais préféré de l’Union Européenne, serait résident permanent en Allemagne et aux Etats-Unis où il déclarerait 12 millions de dollars US par an, soustraits au fisc ukrainien ! Cf «Закон и Бизнес».

Ceci expliquerait-il en partie tout ce qui précède ?

J’ai bien sûr l’impression de parler dans le vide, peut-être suis-je moi aussi mythomane ?

Jean-Marie Chauvier 21-1-2014

DES TORCHES DANS LA NUIT BRUNE DE LVIV

Manif du 1 janvier à LVIV (LWOW) fief de Svoboda ( retraite aux flambeaux).

Un de leurs slogans « Ukraine au dessus de tout » (über alles ?) Manif 25.000 néonazis Sovoboda sur MAIDAN et dans les rues de Kiev le 1 janvier pour célébrer le chef de guerre fasciste Stepan Bandera

(prochain rendez-vous : le 28 avril pour la célébration de la Waffen SS Galizien… mais pourquoi ce genre d’événements « spectaculaires » n’intéresse-t-il aucune TV occidentale, pourtant avide de « spectacles » ???) Mais d’ici là, les commandos de SVOBODA affluent à Kiev dans l’espoir de provoquer les incidents sanglants qui feront « sanctionner » le président Ianoukovitch comme promis par les Etats-Unis, principaux bailleurs de fonds de cette opposition. Le but affiche de ce coup d’état rampant est de renverser « le régime » soit un président, un gouvernement et un parlement « démocratiquement élus » selon les normes occidentales et de l’OSCE ! Les agitateurs de Svoboda « annoncent » en outre, pour chauffer les esprits, que « les Russes vont intervenir ». Hypothèse absurde, sauf si une guerre civile devait menacer les millions de Russes vivant en Ukraine. Est-ce le but recherché ? Quel jeu joue l’Union Européenne, dont plusieurs représentants politiques, notamment allemands, ont harangué les manifestants de Kiev ? On imagine d’ailleurs le tollé si des ministres russes prenaient part à des manifestations “antieuropéennes” en Ukraine ou… à un quelconque soulèvement dans une capitale occidentale.

commentaires

Haut de page