Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

75 personnes tuées dans un village centrafricain selon un Prêtre

par Sam La Touch 4 Février 2014, 13:56 Articles de Sam La Touch Centrafrique Massacres

75 personnes tuées dans un village centrafricain selon un Prêtre
75 personnes tuées dans un village centrafricain selon un Prêtre
VOA
Traduction SLT


Un prêtre en République centrafricaine a déclaré qu'au moins 75 personnes ont été tuées dans un nouvel accès de violence inter-confessionnelle.

Selon le Père Cassien Kamatari, les massacres ont eu lieu au cours des six derniers jours à Boda, situé à 100 kilomètres à l'ouest de la capitale, Bangui, après l'arrestation d'anciens rebelles Séléka dans la ville.

Dans un entretien avec le service français de Voice Of America en Afrique, Kamatari a déclaré que mardi dernier avant de partir, les combattants ont fermé la route principale de la ville et ont donné des armes à la population musulmane locale. Dès le mardi soir, dit-il, les gens ont entendu des coups de feu.

Le prêtre s'est enfui, mais affirme que ses sources à l'intérieur de la ville de Boda lui ont déclaré que le nombre de morts s'élevait à 75 - avec 15 corps à l'hôpital et 60 sur le terrain de l'église catholique. Il dit que ses sources "ne sont pas en mesure de vérifier aux alentours si le bilan est plus élevé."

Selon Kamatari, la ville est à court de nourriture et d'eau et a lancé un appel pour que les forces internationales puissent intervenir.

La RCA est aux prises avec une vague de violence sectaire qui a déplacé plus de 800.000 personnes.

Environ 1.600 soldats français et 5000 soldats de la paix africains ont été incapables de mettre fin aux hostilités.

Le pays a sombré dans l'anarchie l'an dernier après que les rebelles de la Séléka, principalement musulmans, aient renversé le président François Bozizé.

Un nouveau gouvernement de transition dirigé par l'ancien maire de Bangui Catherine Samba - Panza a lancé un appel au calme.

commentaires

Haut de page