Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Belgique. Une députée noire molestée par la police (Cameroon Voice)

par Cameroon Voice 16 Février 2014, 06:33 Belgique Police Racisme Députée noire Gisèle Mandaila Malamba

Belgique. Une députée noire molestée par la police (Cameroon Voice)
Belgique. Une députée noire molestée par la police

Cameroon Voice

Gisèle Mandaila Malamba a été débarquée de force de l'avion qui devait l'emmener vers Kinshasa ce samedi matin, selon le témoignage courroucé qu'elle a livré au site internet lalibre.be, alors qu'elle se trouvait encore pieds nus dans un fourgon de la police.

La députée bruxelloise du FDF affirme avoir été frappée par un policier alors qu'elle réclamait ses chaussures laissées dans l'avion. À l'origine de l'altercation, l'expulsion d'une jeune femme qui se serait déroulée dans "des conditions inhumaines", confie-t-elle.

À l'intérieur du même avion, "elle était entourée de deux policiers, retenue par le bras, elle ne pouvait pas bouger. On l'a même menacée de lui mettre un coussin pour la calmer". La situation a provoqué un mouvement d'humeur chez certains passagers ayant assisté à la scène, raconte encore Gisèle Mandaila qui se serait manifestée pour calmer les esprits, non sans prendre des photos à l'aide de son téléphone portable.

C'est ce qui, d'après elle, a conduit à son débarquement de l'avion par la police, de même que celui de la jeune femme renvoyée à Kinshasa. "Je ne suis pas contre les retours et je ne connais pas le dossier de cette dame, mais dans des conditions pareilles, c'est tout simplement inacceptable".

Elle annonce qu'elle va porter plainte suite au coup qu'elle aurait reçu dans le fourgon qui l'emmenait au poste de police de l'aéroport de Zaventem (Bruxelles).

Belge d'origine congolaise, Gisèle Mandaila Malamba, 45 ans, est membre des Fédéralistes Démocrates Francophones (FDF). Elle assume au sein du gouvernement Verhofstadt II les fonctions de Secrétaire d’état aux Familles et aux Personnes handicapées, adjointe au Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique

commentaires

Haut de page