Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dieudonné-Valls : 3-2. Valls sur France Télévision : "Si c'était à refaire, je ne le referais pas"

par Sam La Touch 7 Février 2014, 08:39 Articles de Sam La Touch Dieudonné Valls France 2 Des Paroles et des Actes

Dieudonné-Valls : 3-2.  Valls sur France Télévision : "Si c'était à refaire, je ne le referais pas"

Ce jeudi 6 février au soir, Manuel Valls, ministre de l'intérieur français dans un lapsus qui vient du coeur, a déclaré sur France 2 au sujet de son acharnement sur le comique français, dans l'émission des Paroles et des Actes :

"Si c'était à refaire, je ne le referais pas".

Après avoir perdu 7 points dans les sondages et déclaré son allégeance envers la puissance israélienne, le ministre de l'Intérieur sensible à son image est en chute libre dans les sondages. C'est sans doute pour cela qu'il est invité un peu partout dans les émissions du P.A.F., histoire de redorer son blason et de le remettre en position de futur Premier ministre potentiel voir de futur présidentiable. L'affaire Dieudonné et son acharnement à faire d'un vulgaire bouffon de la République le nouveau messie de la France profonde aura achevé de le décrédibiliser.

Dieudonné - Valls : 3-2

Le match continue entre "El bouffonos" et son nouvel attaché de presse "El Blancos", alors que le comique a dit ne rien regretter. Il est vrai qu'il n'a jamais autant rempli de salles. Espérons que la paix des braves aura raison de cette guéguerre qui chaque jour montre un peu plus le vrai visage du régime français et la manière dont la liberté d'expression est de plus en plus muselée en France. Mais le ministre de l'intérieur du gouvernement socialiste français n'entend pas en rester là puisqu'il a porté plainte contre "El Bouffonos" auprès du Parquet, une autorité judiciaire acquise à la cause du gouvernement français.

Source :
Le Figaro Le lapsus de Valls sur Dieudonné

Lire les autres épisodes de la série :
- Dieudonné - Valls : 1-0
- Dieudonné - Valls : 1-2. La décision du Conseil d'Etat, une décision politique ?
- Dieudonné - Valls : 2-2

commentaires

Haut de page