Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'acteur Javier Bardem admoneste la France et sa « maîtresse », le Maroc (Le Monde)

par Le Monde 24 Février 2014, 18:20 France Maroc Françafrique Gérard Araud Javier Bardem

L'acteur Javier Bardem admoneste la France et sa « maîtresse », le Maroc (Le Monde)
L'acteur Javier Bardem admoneste la France et sa « maîtresse », le Maroc

Le Monde

C'est en tant que citoyen calme mais révolté que l'acteur espagnol Javier Bardem s'est présenté à la conférence de presse organisée par l'association Espagnolas en Paris, le 18 février. Une prise de parole qui est intervenue à l'issue de la projection, pour les médias, du documentaire Les Enfants des nuages, la dernière colonie, produit par ses soins et réalisé par Alvaro Longoria...

Il faut dire que les exactions perpétrées par la police marocaine au Sahara occidental embarrassent nombre de pays, dont la France, liée au Maroc par des accords commerciaux et stratégiques.

Cette connivence, Javier Bardem ne manque pas de la fustiger, rappelant que la France est « un pays qui a vu naître les droits de l'homme ». Lors de son séjour dans la capitale, l'acteur ibérique avait prévu de s'exprimer à l'Assemblée nationale et de rencontrer le président du Sénat. Mais finalement, il n'en sera rien. Bardem ajoute : « L'ambassadeur de France aux Nations Unies, Gérard Araud, qu'on a rencontré en 2011, nous a dit que le Maroc est une maîtresse avec laquelle on dort toutes les nuits, dont on n'est pas particulièrement amoureux mais qu'on doit défendre. Autrement dit, on détourne les yeux. Le Maroc est dans une situation de constante violation des droits de l'homme. Or, la France est un pays, pionnier en matière de libertés. On est devant quelque chose qui est ni logique ni acceptable. »

En porte-parole investi, Javier Bardem reprenait son argumentaire sur le plateau du Grand Journal, sur Canal+. Après bien des déboires de distribution, Les Enfants des nuages sortira sur les écrans français le 30 avril.

Mise à jour le 24 février : en raison d'une erreur de traduction, la version originale de cet article attribuait de manière erronée les propos comparant le Maroc à une « maîtresse » à François Delattre, ambassadeur de France aux Etats-Unis. Nous le prions, ainsi que nos lecteurs, de bien vouloir nous excuser de cette erreur.

Lire l'article en entier sur Le Monde

L'acteur Javier Bardem admoneste la France et sa « maîtresse », le Maroc (Le Monde)

commentaires

Haut de page