Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Timochenko : "L’Ukraine va devenir un membre de l’Union européenne" (Huffington Post)

par Huffington Post 23 Février 2014, 07:24 Ukraine Timochenko Coup d'Etat

Timochenko : "L’Ukraine va devenir un membre de l’Union européenne"


Figure de la révolution colorée financée par les Etats-Unis, Ioulia Timochenko est sortie samedi del’hôpital carcéral de Kharkiv où elle était soignée pour hernies discales, après un vote du Parlement en faveur de sa libération "immédiate".

"Je suis tellement fière de vous, j’ai pleuré quand j’ai vu les premiers hommes tomber", a déclaré Ioulia Timochenko place Maïdan. "Je vous demande pardon, au nom de toute la classe politique qui ne méritait pas que vous mourriez pour elle."

"Vous êtes les héros de l’Ukraine !", a-t-elle notamment lancé à la foule. "Je n’ai pas reconnu Kiev, avec les voitures brûlées, les barricades, mais c’est une autre Ukraine, l’Ukraine des hommes libres", a-t-elle affirmé.

"Si quelqu’un vous dit que c’est terminé et que vous pouvez rentrer chez vous, n’en croyez pas un mot, vous devez finir le travail", leur a-t-elle demandé.

"Si ceux qui ont tué et ceux qui en ont donné l’ordre ne sont pas punis avec la plus grande sévérité, cela sera une honte éternelle", a ajouté Ioulia Timochenko.

"Notre nation ne se mettra jamais à genoux", a-t-elle poursuivi assise dans son fauteuil roulant. "Je voudrais vous demander pardon au nom de tous les hommes politiques, quel que soit leur parti, quel que soit leur fonction. Tous ces politiques n’étaient pas dignes de vous, et s’ils en étaient dignes, il n’y aurait pas eu de bain de sang", a-t-elle ajouté.

Ioulia Timochenko a également ajouté que l’Ukraine pourrait rejoindre l’Union européenne.

"Je suis certaine que l’Ukraine va devenir un membre de l’Union européenne dans un avenir proche et cela va tout changer."

"Tous ont le droit de participer à la construction d’un état fort européen, d’un vrai état. Et je crois qu’à partir de ce moment, l’Ukraine sera l’Ukraine que vous voulez."

"Vous savez, malheureusement, que la politique ce n’est que du théâtre. Et bien je vous garantirai que vous saurez ce qui se passe."

L' Ukraine à la croisée des chemins


Pour les médias occidentaux , c' est toujours du pain béni de faire prendre des parodies de révolution pour d' authentiques transformations de fond ; cette deuxième révolution de palais en Ukraine ne fait pas exception . Après la liesse des premiers jours , la population aura certainement à subir des lendemains qui déchantent ; d' ailleurs nombreux sont déjà ceux qui ne se font aucune illusion au regard du passé de Tymochenko .

Après l' effondrement du bloc de l' est , elle profite de l' indépendance politique de son pays en 1991 pour mener l' enrichissement de ses affaires personnelles dans l' industrie énergétique en réorganisant une société de distribution d'hydrocarbures , la SEUU ( Systèmes Energétiques Unis d' Ukraine ) , une entreprise plus que prospère et qui fera surnommer sa co-dirigeante " la princesse du gaz " ; quant à son partenaire économique Pavel Lazarenko , premier ministre de 1995à1997 il est condamné par la suite aux USA à 9 ans de prisons en 2004 pour blanchiment d' argent , corruption et fraude. Ioulia Tymochenko échappe elle-même de peu à la justice de son pays après avoir tenté de fuir avec plusieurs millions de roubles ukrainiens ; les pressions de Lazarenko aboutirent au non-lieu lors du procès . Ce qui ne l' empêcha pas de se présenter aux élections en 1996 et d' être élue députée , puis vice premier ministre lors des élections de 2002 après la formation d'un parti homonyme le Blout en 2001 .

Depuis 2004 , lors de la première révolution de palais , cette " dame de fer " subit les aléas tourmentés des tensions politiques entre pro-russes et pro-européens jusqu' à son arrestation en 2010 . Mais son parti ne varia jamais dans se s projets de libéralisation politique et économique du pays , l' indépendance énergétique vis à vis de la Russie , la rupture avec l' ingérence russe et l' intégration à l' Union Européenne et à l' Otan . Très liées aux milieux d' affaires ukrainiens ainsi qu' avec les industriels européens via le parti populaire européen , fascinée d' autre part par les carrières politiques de Margaret Thatcher et Madeleine Albright , inutile de préciser que la population ukrainienne va bientôt se réveiller avec la gueule de bois lorsque s' appliqueront les premières mesures libérales et de privatisations d'autant que le pays dont la note de la dette a été abaissé au niveau ccc vendredi dernier devra rapidement se redresser pour éviter le défaut de paiement . Le Blout qui a déjà placé un homme de confiance au ministère de l' intérieur compte bien voir affluer les capitaux des investisseurs européens pour appliquer sa politique libérale .

Enfin le pays reste un noeud privilégié de passage des oléoducs gaziers vers l' Europe et , à ce titre , il est encore incertain de savoir si la Russie va accepter la perte de son ingérence sur l' Ukraine ou si elle va trouver un accord mitigé avec l' Europe . Autre interrogation sur la partie est du pays , pro-russe sans être pro-Poutine pour autant , et qui pourrait voir entamer un processus de partition du pays , au détriment toutefois des affaires économiques . Les travailleurs ukrainiens ont encore leur mot à dire tant que la fièvre des rues n' est pas encore retombée mais il est certain que si les travailleurs européens relayaient leur mécontentement contre le chômage de masse et la misère grandissante , une véritable situation révolutionnaire pourrait s' enclencher .

commentaires

Haut de page