Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vidéo Rare : un soldat néerlandais entraîne des djihadistes en Syrie (Israël Nation News)

par Sam La Touch 14 Février 2014, 12:46 Syrie Hollande Djihadistes Bachar al-Assad Entraînement miltitaire Articles de Sam La Touch

Vidéo Rare : un soldat néerlandais entraîne des djihadistes en Syrie
Une interview rare à la télévision néerlandaise montre un ancien soldat néerlandais qui a quitté le pays pour prendre part à la jihad en Syrie pour « nobles causes ».

Israël Nation News
Traduction SLT



Une interview rare expose les motifs de la décision d'un professionnel de l'Armée royale des Pays-Bas qui a quitté le pays pour former des djihadistes contre le régime du président Bachar al-Assad en Syrie.

L'homme, nommé Yilmaz, serait le premier djihadiste néerlandais à être interviewé. On estime que 120 djihadistes néerlandais seraient en Syrie pour le moment.

L'éditeur de Nieuwsuur Roozbeh Kaboly a retrouvé Yilmaz en ligne, et après huit mois de travail a été en mesure d'obtenir une entrevue par un intermédiaire syrien. Il est intéressant de noter que l'intermédiaire a accepté de faire l'entretien si les rebelles étaient présentés de manière positive.

Yilmaz est un membre de la communauté turque néerlandaise, qui a exposé à certains moments de sa vie un antisémitisme virulent et son soutien à l'holocauste nazi. Avant de rejoindre l'armée néerlandaise, Yilmaz a fait sa formation militaire initiale en Turquie.

" Beaucoup de gens sont venus ici pour les bonnes raisons », a fait valoir Yilmaz, affirmant que les djihadistes sont motivés par la «noble cause» qui est de vouloir aider le peuple syrien. Il note que "plus de 90% des gens ici n'ont jamais tiré une balle dans leur vie."

Il ya eu des préoccupations internationales sur la sécurité suite à la la perspective du retour des djihadistes, d'ailleurs les statistiques publiées dimanche indiquent que plus de 75 000 djihadistes étrangers sont actuellement engagés dans la bataille en Syrie.

Lorsqu'on lui a demandé s'il avait l'intention de mener des attaques à son retour aux Pays-Bas, le djihadiste néerlandais a répondu par la négative, en disant " nous sommes venus ici pour mourir, revenir ne fait pas partie de nos intentions ici."

Les forces rebelles en Syrie ont été accusées de divers crimes de guerre, tels que l'utilisation d'enfants soldats dès l'âge de quatre ans, et même d'aller manger le cœur de leurs ennemis morts.

Pour sa part, le régime syrien a été engagé dans de nombreux crimes de guerre tels qu'une horrible torture systémique ainsi que d'avoir donné à ses troupes l'autorisation religieuse d'effectuer des viols en représailles amenant le directeur du renseignement national, James Clapper, a décrit , au cours d'une session du Sénat, mardi., la situation comme une «catastrophe apocalyptique».

Traduction SLT

commentaires

Haut de page