Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Centrafrique: quatre civils musulmans tués à Bangui (AFP)

par AFP 8 Mars 2014, 11:59 Centrafrique France Sangaris Massacre Musulmans Chrétiens Anti-balaka

Centrafrique: quatre civils musulmans tués à Bangui (AFP)
Centrafrique: quatre civils musulmans tués à Bangui
AFP


Quatre civils musulmans ont été assassinés vendredi à Bangui par des inconnus armés et leurs corps mutilés, a-t-on appris samedi de source sécuritaire centrafricaine.

"Trois musulmans se rendant à l'aéroport de Bangui M'poko à bord d'un véhicule de la sûreté aéroportuaire ont été attaqués par des individus armés au quartier Combattant au moment d'une panne survenue à leur voiture. Les trois personnes ont été abattues par balle et leurs corps mutilés", a indiqué à l'AFP cette source sous couvert d'anonymat.

Proche de l'aéroport où sont basées les forces française Sangaris et africaine Misca, le quartier Combattant est l'un des plus dangereux de la capitale centrafricaine. Des bandes de pillards et des miliciens majoritairement chrétiens anti-balaka s'attaquent régulièrement aux musulmans qui passent dans le quartier.

"Par ailleurs, un quatrième sujet musulman habitant le quartier Malimaka dans le 5è arrondissement a été attaqué par des individus qui l'ont lynché et découpé à la machette. Certaines parties de son corps, notamment ses mains, ont été portées par des jeunes faisant le tour du quartier", a ajouté la source sécuritaire...

Lire la suite

Quatre civils musulmans ont été assassinés vendredi à Bangui par des inconnus armés et leurs corps mutilés, a-t-on appris samedi de source sécuritaire centrafricaine.

"Trois musulmans se rendant à l'aéroport de Bangui M'poko à bord d'un véhicule de la sûreté aéroportuaire ont été attaqués par des individus armés au quartier Combattant au moment d'une panne survenue à leur voiture. Les trois personnes ont été abattues par balle et leurs corps mutilés", a indiqué à l'AFP cette source sous couvert d'anonymat.

Proche de l'aéroport où sont basées les forces française Sangaris et africaine Misca, le quartier Combattant est l'un des plus dangereux de la capitale centrafricaine. Des bandes de pillards et des miliciens majoritairement chrétiens anti-balaka s'attaquent régulièrement aux musulmans qui passent dans le quartier.

"Par ailleurs, un quatrième sujet musulman habitant le quartier Malimaka dans le 5è arrondissement a été attaqué par des individus qui l'ont lynché et découpé à la machette. Certaines parties de son corps, notamment ses mains, ont été portées par des jeunes faisant le tour du quartier", a ajouté la source sécuritaire.

commentaires

Haut de page