Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France : la syrisation ? (Irib)

par Gabriel Robin 31 Mars 2014, 09:19 France Syrie Djihad

France : la syrisation ? (Irib)
France : la syrisation ?
par Gabriel Robin
Irib

IRIB-La chaîne d’information continue BFMTV a récemment diffusé bun court document sur le quotidien de jeunes djihadistes légalement français ou belges en Syrie. Ils appartiennent à une brigade islamique francophone combattant pour le compte de l’État islamique en Irak et au Levant, leur langage est un sabir d’arabe et de français de banlieue, leurs mœurs sont barbares. Dans ces brigades de volontaires d’un genre nouveau se trouvent de jeunes Français maghrébins mais aussi des Français d’origine européenne convertis. Profondément apatrides, ils ne se reconnaissent pour seul maître qu’« Allah » et pour seule patrie que la communauté des croyants, l’«umma ».

Dans cette vidéo, ces « jeunes » radicaux traînent derrière un pick-up des cadavres d’ennemis morts au combat, ultime marque d’irrespect d’une guerre dans laquelle toutes les lois martiales et humaines ont été sacrifiées sur l’autel du fanatisme. Des images glaçantes, terrifiantes. Voilà ce que notre diplomatie entendait soutenir en Syrie : les troupes du nihilisme, de la volonté de mort. Nous ne devons pas prendre de gants avec ces gens, ils devraient à mon sens être purement et simplement interdits du territoire de l’Union européenne. De toute façon, ils ne se sentent nullement français ou européens, ils ne se définissent que par leur vision fanatique de la religion. Ici ne se trouve pas leur terre, ils ne sont chez eux qu’en terre d’islam, et encore là-bas non plus leur présence n’est pas souhaitée, car ce ne sont que des monstres.

Ces troupes, tout à fait semblables aux « Einsatzgruppen » de la Seconde Guerre mondiale, sont mortellement dangereuses, méprisent la vie humaine et feront tout pour s’illustrer dans des attentats et mourir en « martyrs ». Selon l’auteur des Français Jihadistes, David Thomson, dans une interview rendue au journal 20 Minutes : « […] la possibilité d’attentat en France n’a jamais été aussi grande qu’aujourd’hui, pour la simple raison qu’il n’y a jamais eu autant de djihadistes avec des passeports français qui se revendiquent de l’idéologie d’Al-Qaïda. ». Comme en témoigne la récente arrestation de l’un d’eux à Mandelieu, dans les Alpes-Maritimes. Ce « jeune » inspiré par Mohamed Merah semblait prendre le chemin de celui-ci et s’était décidé à agir seul, selon le mode de fonctionnement dit du « loup solitaire ». Combien de « loups solitaires » en France sont passés à travers les mailles du filet et attendent leur heure pour passer à l’action ? Probablement des centaines, pour des centaines de victimes potentielles.


Qu’ils soient convertis ou nés musulmans, nous n’avons plus à justifier par la psychologie ou la sociologie leur fanatisme. Mais bien plutôt à les combattre avec la dureté qui s’impose, afin que la France ne devienne pas à son tour une terre de djihad, comparable à la Syrie actuelle.

commentaires

Haut de page