Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VW maintient ses projets d’investissement en Russie malgré la crise ukrainienne (Blog Finance)

par Elisabeth Studer 26 Mars 2014, 05:43 Allemagne Russie Commerce Automobiles Volkswagen

VW maintient ses projets d’investissement en Russie malgré la crise ukrainienne (Blog Finance)
VW maintient ses projets d’investissement en Russie malgré la crise ukrainienne
Elisabeth Studer
Blog Finance

En décembre dernier, VW avait annoncé qu’il allait investir 1,2 milliard d’euros en Russie en 2014-2018. Une information communiquée à l’occasion du cap du 700.000 ème véhicule produit par le constructeur sur le territoire russe. Mais c’était sans compter sur le conflit entre la Russie et l’Ukraine, la Crimée étant au centre des tensions.

A l’heure actuelle, Volkswagen ne compte pas revenir sur ses positions, malgré les sanctions européennes contre la Russie. Le président du directoire de Volkswagen, Martin Winterkorn, a ainsi indiqué que selon lui, la situation actuelle ne devrait pas inciter le constructeur à réduire sa présence sur le territoire russe.
Le groupe allemand affirme ainsi ne pas vouloir remettre en cause son projet d’investissement de 840 millions d’euros entre 2013 à 2015 en vue de construire une nouvelle usine de fabrication de moteurs à Kalouga.
Volkswagen possède d’ores et déjà deux usines en Russie, l’une à Kalouga et l’autre à Nijni Novgorod. Mise en service en novembre 2007 et employant 5000 personnes, l’usine de Kalouga produit les modèles Skoda Fabia, Volkswagen Tiguan et Polo Berline et s’apprête à lancer la production des Skoda Rapid, nouveau véhicule de la marque pour qui la Russie constitue le troisième débouché commercial. Le site assemble également les Volkswagen Touareg et VW Multivan. Depuis la fin 2012, Volkswagen Group Rus produit également des voitures à l’usine GAZ de Nijni Novgorod.

En décembre dernier, Martin Winterkorn, avait affirmé que la Russie constituait « le marché stratégique de croissance numéro un en Europe pour Volkswagen ». Le constructeur avait par ailleurs indiqué à cette date vouloir demeurer « une locomotive de l’industrie automobile russe ». Rappelons que VW a d’ores et déjà investi 1,3 milliard d’euros en Russie de 2006 à 2013, ce qui en fait un investisseur significatif du marché automobile local.

Le groupe entend augmenter ses ventes en Russie de 60%, l’objectif étant d’atteindre le chiffre de 500.000 véhicules contre 303.000 en 2013.

Sources : Ria Novosti, Les Echos

Crédit Photo : VW

Elisabeth Studer – 23 mars 2014 – www.leblogfinance.com

commentaires

Haut de page