Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DECLARATION DES NATIFS ET AMIS DE LA BOUENZA EN EUROPE SUR LE PROJET DE COUP D’ETAT CONSTITUTIONNEL DU DICTATEUR SASSOU NGUESSO (Congo-Liberty)

par Congo-Liberty 23 Avril 2014, 13:30 Congo-Brazzaville Sassou Nguesso Dictature Coup d'Etat Consttution

DECLARATION DES NATIFS ET AMIS DE LA BOUENZA EN EUROPE SUR LE PROJET DE COUP D’ETAT CONSTITUTIONNEL DU DICTATEUR SASSOU NGUESSO (Congo-Liberty)
DECLARATION DES NATIFS ET AMIS DE LA BOUENZA EN EUROPE SUR LE PROJET DE COUP D’ETAT CONSTITUTIONNEL DU DICTATEUR SASSOU NGUESSO

Congo-Liberty

A l’instar des autres régions du Congo, la Bouenza résistera aux sirènes de la barbarie de Mr Sassou Nguesso. Sa raison d’être réside dans la liberté, dans une noble idée supérieure du Congo et de l’humanité. Ses fils et filles ont su, avec intelligence et bravoure, mener, dans les années 90, le combat patriotique pour la destruction du parti unique totalitaire au Congo, s’alliant, pour cette cause juste d’intérêt général, avec les démocrates, les républicains, les humanistes de toutes les régions du pays, lors de la conférence nationale souveraine en 1991.

Pendant le coup d’état du 15 octobre 1997 qui a liquidé la constitution de mars 1992, la Bouenza a combattu avec la plus grande fermeté le projet criminel et inhumain du pouvoir milicien, clanique et autocratique de Mr Sassou Nguesso lequel a planifié et expérimenté une politique de génocide des populations des pays du Niari et du Pool.

La Bouenza peut se sentir fière et debout de se compter toujours dans le camp des forces de la raison qui disent non à l’oppression, à l’injustice, à la déshumanisation, à l’obscurantisme et au sectarisme.

A l’heure où la voix démocratique, civique et républicaine des citoyens de la Bouenza est conviée à se prononcer sur le respect de la constitution du 20 janvier 2002, sur l’alternance politique et la fin du régime de dictature de Mr Sassou Nguesso, nous assistons à la grimacerie éhontée des prétendus notables et autres rentiers traîtres à la patrie, soit disant originaires de la Bouenza, ultra minoritaires qui parlent au nom de l’identité politique et morale de la Bouenza et suggèrent que les populations de cette région puissent accompagner le processus du coup d’état constitutionnel mis en route par le dictateur impopulaire Sassou Nguesso.

Nous natifs et amis de la Bouenza, résidents en Europe:

-dénonçons avec vigueur la lâcheté, la vilenie, l’ignominie et la capitulation de ces soit disant notables, traîtres à la patrie qui se sont englués dans » la politique du ventre » et de la délation au service d’un système politique décadent, en fin de cycle et devant rendre des comptes.

- dénonçons également avec sévérité la falsification des résultats du recensement administratif spécial 2013 qui impose au Congo une carte électorale truquée, tendancieuse, partisane et susceptible d’entraîner le Congo dans l’impasse.

-considérons que c’est un déni grave de démocratie que de profaner la loi fondamentale congolaise pour le seul intérêt individuel et égoiste de se maintenir au pouvoir, à tout prix, contre la reglémentation légale du mandat constitutionnel, au nom d’une conception erronée et autocratique qui consiste à se présenter comme l’unique rempart d’une bastille à sauvegarder.

Dans cette phase cruciale d’examen collectif de la grave crise que traverse le Congo, nous disons que la place légitime de la Bouenza se trouve dans l’option de la république, de la démocratie, de la concorde nationale et dans celle du camp patriotique rassemblé pour le respect strict de la constitution en vigueur et pour l’alternance démocratique.

Les populations de la Bouenza, attachées aux idéaux de démocratie, ne sauraient être à la remorque d’une quelconque entreprise politique décadente qui piétine les principes d’humanité et qui s’appuie sur l’archaisme clanique et sectaire.

Les natifs et amis de la Bouenza résidents en Europe dénoncent avec la plus grande fermeté la campagne de diversion menée par le pouvoir de Brazzaville qui, d’une part, triche avec le recensement administratif spécial et d’autre part manoeuvre pour modifier la constitution afin d’assurer une victoire certaine à son camp aux prochaines présidentielles.

Les natifs et amis de la Bouenza résidents en Europe, soucieux de l’avenir du Congo, exhortent l’ensemble des fils et fils du Congo, où qu’ils se trouvent, à s’opposer à toute violation de la constitution congolaise. Ils saluent le courage des personnalités congolaises de tout rang, domiciliés au Congo et ailleurs, qui refusent de s’impliquer dans la logique anti-républicaine du pouvoir de Brazzaville.

La Bouenza, comme l’ensemble des régions du Congo, l’emportera, avec dignité sur ces notables déviants, traîtres à la patrie, enchaînés et soumis à la dictature clanique de Mr Sassou Nguesso.

Fait à Paris le 21 avril 2014

Les signataires

Joseph Ouabari Mariotti

Docteur Fernand Loubelo

Jean Sylvestre Itoua

Marcel Abigna

Anicet Mapa

Jean Didier Milebé

Sébastien Mationgo

Dominique Ebiou

Patrick Alouna

Celestin Mouboungoulou

commentaires

Haut de page