Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France / Russie : memorandum Total / Loukoïl pour le pétrole de schiste de Sibérie (Blog Finance)

par Elisabeth Studer 1 Avril 2014, 09:22 Russie France Pétrole Total Loukoi

France / Russie : memorandum Total / Loukoïl pour le pétrole de schiste de Sibérie  (Blog Finance)
France / Russie : memorandum Total / Loukoïl pour le pétrole de schiste de Sibérie 
Par Elisabeth Studer
Blog Finance

Alors que la France, via notamment son ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, affirme ne pas souhaiter cautionner la Russie pour son oukase concernant la Crimée, rien ne semble changer dans ce bas monde … les affaires demeurant les affaires … puisque les majors pétrolières russes et françaises travaillent main dans la main, qui plus est dans le domaine du pétrole de schiste. Ce qui est loin d’être politiquement, diplomatiquement et écologiquement correct, vous en conviendrez …

Si l’on en croit le Financial Times, faisant fi des tensions entre la Russie et les membres du G7 provoquées par les événements survenus en Ukraine, le géant français Total mènerait actuellement des discussions avec la deuxième compagnie pétrolière russe Loukoïl en vue de créer une coentreprise pour exploiter les immenses réserves de pétrole de schiste de Sibérie. Le quotidien britannique – qui précise s’appuyer sur des sources proches du dossier – indique par ailleurs que les discussions auraient débuté avant les sanctions prises contre Moscou suite à l’annexion de la Crimée par la Russie.

Normal, donc au final que le Président russe Vladimir Poutine demeure invité le 6 juin prochain en France aux commémorations du Débarquement allié …

Samedi, c’est l’agence de presse Reuters, qui indique que le Président de Lukoil Vagit Alekperov a déclaré à l’agence de presse Interfax que son groupe venait de signer avec Total un memorandum en vue de développer en commun les champs de pétrole de schiste de Bazhenov dans l’ouest de la Sibérie.

S’exprimant samedi à la presse dans la ville irakienne de Basra, dans le cadre du lancement de la production du champ pétrolier de West Qurna-2, Alekperov n’a pas fourni de plus amples détails. Il n’a pas ainsi été précisé si l’accord avait été signé après l’annexion de la Crimée par la Russie.

Interfax a toutefois ajouté qu’un représentant de Lukoil lui avait déclaré sous le couvert de l’anonymat que la société s’était fixée pour objectif d’extraire 100,000 tonnes de pétrole (733,000 barrels) à partir du gisement de Bazhenov cette année.

Les Etats-Unis ne sont pas en reste dans les grandes opérations d’hypocrisie planétaires … puisque Rosneft, le plus important producteur de pétrole russe s’est associé quant à lui l’américain ExxonMobil en vue de développer les champs pétroliers de Bazhenov.

Selon l’Agence d’Information pour l’Energie (ou EIA pour Energy Information Administration), ce gisement contiendrait plus de 75 billion de barils de pétrole de schiste, un chiffre supérieur à l’ensemble des réserves estimées des Etats-Unis en la matière, alors que le pays de l’oncle Sam occupe la place de leader dans ce domaine à l’heure actuelle.

Le Financial Times rappelle quant à elle que la Russie disposerait en Sibérie occidentale des plus grandes réserves mondiales de pétrole de schiste de la planète. Ajoutant toutefois qu’il ne s’agit que d’estimations, de tels chiffres n’ayant pu être vérifiés en l’absence de forages exploratoires.

Précisons que tout comme le gaz de schiste, le pétrole de schiste est une forme d’hydrocarbures non conventionnels, dont l’exploitation nécessite l’usage de la fracturation hydraulique, technique pour le moins controversée.

Sources : Financial Times, AFP, Reuters, Interfax

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com – 29 mars 2014

commentaires

Haut de page