Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Info ou intox ? L'or ukrainien a-t-il été vendu à l'Irak ? (Goldfisher.com)

par The Goldfisher.com 3 Avril 2014, 13:36 Ukrane Irak USA Or

Info ou intox ? L'or ukrainien a-t-il été vendu à l'Irak ? (Goldfisher.com)
L'or ukrainien a-t-il été vendu à l'Irak ?
The Gold Fisher.com

Comment 40 caisses d’or sont emportées mystérieusement en Ukraine et 36 tonnes d’or apparaissent par magie en Irak peu de temps après ?

Le mois dernier, deux nouvelles d’apparence anodine sont passées dans la presse sans toutefois soulever peu de poussière derrière elles. Mais lorsqu’on les mets côte à côte, il y a de quoi se poser des questions. Merci à Dantec du Forum-Gold de m’avoir aidé à faire le rapprochement.

Tout d’abord, le 7 mars, il y a cette rumeur qui a connu une grande publicité du côté Russe de l’Europe et qui a complètement été passé sous couvert du côté de l’Europe-OTAN : l’Ukraine aurait évacué de l’or de ses réserves nationales dissimulé dans 40 caisses non marquées dans le plus grand secret, de nuit, via un avion banalisé et sous grande escorte armée. Cependant, cela n’a pas empêché quelques médias Internet d’en parler, comme Newswire24 ici.

L’Ukraine craignant une invasion russe aurait, dit-on, mis ses réserves d’or en sécurité avec l’aide des américains. La CIA est naturellement citée comme à chaque fois qu’un complot américain est suspecté. D’après le WGC, l’Ukraine dispose de réserves officielles en or de 42,3 tonnes, ce qui les positionne en 48e place dans le classement mondial qu’on peut télécharger ici.

Déjà à ce stade on se demande où l’avion aurait bien pu aller. Il faut dire que en ce temps-là, le monde étant davantage préoccupé par la recherche du vol Malaisian Airlines MH370 en Asie que le transit de l’avion mystérieux rempli d’or qui décolle d’Ukraine au nez et à la barbe des Russes à peine le président qui leur est favorable fût démis. Un peu plus tard, le 27 mars, tombe cette nouvelle insignifiante dont seul les Echos y accorde un petit encart :

L’Irak double ses réserves d’or

Avec comme sous-titres bien à propos :

Aucun gouvernement n’avait acheté autant d’or depuis trois ans.

Mais l’annonce n’a pas fait remonter les cours du métal précieux.

En Bref : l’Irak venait juste d’annoncer avoir acquis 36 tonnes d’or, représentant moins de 5% de ses réserves de change pour « stabiliser sa monnaie nationale ».

WTF ?!

Ce qui m’a fait bondir c’est justement que l’an dernier, la rumeur que Chypre se trouvait dans une situation telle qu’elle allait être forcée de mettre en vente son stock d’or de 13,9 tonnes seulement a été avancée comme raison du flash crash sur l’or qui l’a fait plonger en accusant les plus grandes pertes en un seul jour depuis plus de 30 ans. Et là on a une banque centrale voisine qui achète l’équivalent de presque trois fois les réserves chypriotes et le marché ne bronche pas. Cela confirme bien ce que j’avais affirmé : les clowns qui ont avancé l’explication chypriote ne savent pas de quoi ils parlent et déshonorent la profession d’économiste.

Cette nouvelle irakienne me fait aussi me demander : mais où ont-il trouvé autant d’or à acheter en un seul mois sans que les cours ne bronchent ? D’autant qu’il s’agit ici d’or physique, et non d’or papier. Sachant que les stocks du Comex ont quasiment pas bronché sur la période, c’est certainement pas sur ce marché qu’ils l’ont trouvé. Connaissant aussi les liens très serrés entre le marché de Londres et ceux du Comex (qui font l’objet d’une enquête dans divers pays pour manipulation et concertation) un mouvement de cette ampleur ne pourrait pas se passer sans qu’un trader aux longues dents ne puisse s’empêcher de faire un peu d’arbitrage.

J’en arrive donc à la conclusion que l’or Irakien n’a pas été acheté sur le marché libre.

Et c’est là que la nouvelle de l’or Ukrainien revient fort à propos. Un coup d’œil à Google Maps pour constater que de tous les établissements alliés sous domination américaine, l’Irak est un des plus proches :

Distance séparant Kiev de Bagdad d’après Google Maps

Je ne peux m’empêcher d’extrapoler en faisant le rapprochement : 40 caisses, si elles tiennent sur des palettes standard de 900Kg, cela fait 36 tonnes, soit le volume d’or acquis par les irakiens. Les américains étant les alliés du nouveau gouvernement ukrainien et le chef d’orchestre du gouvernement Irakien, le rapprochement n’est pas complètement dénué de sens. Les Américains commencent à s’impatienter en ce qui concerne le retrait de ses forces armées du sol Irakien. Rien de tel qu’un tribut en or (comme au moyen-âge) comme cadeau de départ ?

Alors, l’or Ukrainien a-t-il été cédé à l’Irak avec l’aide des américains ?

Info ou intox ? L'or ukrainien a-t-il été vendu à l'Irak ? (Goldfisher.com)

commentaires

Haut de page