Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le temps presse pour le dollar étatsunien

par Sam La Touch 25 Avril 2014, 07:10 Articles de Sam La Touch Dollar USA Ukraine Russie UE Economie

Le temps presse pour le dollar étatsunien
Le temps presse pour le dollar étatsunien
Time is Running Out for the US Dollar
Voice of Russia 
Par Valentin Mândrăşescu

Traduction SLT 

 

On a souvent évoqué le fait que certains membres de l'establishment étatsunien poussent l'Ukraine vers un conflit militaire avec la Russie. Mais pourquoi le faire avec une telle hâte ? Un économiste russe affirme avoir un élément de réponse, en faisant le parallèle entre la dernière crise internationale et le sort de la monnaie étatsunienne.

Les diplomates russes ont à plusieurs reprises critiqué les Etats-Unis de ne pas avoir essayé d'empêcher leurs sous-fifres ukrainiennes afin de faire respecter l'accord conclu lors de la récente réunion de Genève. Le soutien des Etats-Unis à la junte ukrainienne vise à pousser une intervention en Ukraine des Russes qui protègeraient ainsi les russophones et les partisans de la fédéralisation. Il ne peut y avoir que deux résultats à cette politique. Soit l'Ukraine devient un champ de bataille pour une guerre civile longue et sanglante soit elle deviendra la cible d'une intervention militaire russe. Du point de vue étatsunien, il s'agit d'une situation gagnant-gagnant. Si il ya une guerre civile, la livraison de gaz naturel vers l'Europe sera perturbée et affectera à la fois l'Union européenne et l'économie russe. Si Moscou décide qu'il doit intervenir en Ukraine, Washington ignorera les meurtres des pro-russes par la junte ukrainienne soutenue par les USA et pourra prétendre que la Russie est un agresseur. Cette stratégie donnera à Washington une chance de forcer l'UE à engager des sanctions économiques dures contre la Russie, mais ces sanctions nuiront plus à l' UE qu'à la Russie. Selon Sergey Glazyev, conseiller économique du président Poutine, l'Union européenne risque de perdre 1 trillion d'euros, si des sanctions économiques dures étaient adoptées contre la Russie.

Mikhail Khazin, le président de Neokon société de conseil économique, estime que les États-Unis tentent d'affecter préventivement les monnaies régionales et leurs économies associées avant que le dollar US perde son statut de principale monnaie mondiale :

"Les Etats-Unis n'ont pas beaucoup de temps pour se préparer à un grave affaiblissement du dollar US sur la scène mondiale et, à l'inverse, au renforcement majeur du rôle de monnaies régionales. Le maximum du temps sur lequel ils peuvent compter est de 18 mois. Au cours de cette période, ils doivent se préparer à une situation dans laquelle leur principal instrument de contrôle global, à savoir le contrôle de la circulation de la principale réserve de monnaie mondiale, deviendrait sérieusement affaibli", écrit-il dans un billet de blog récent cité par les médias russes.

Au cours du deuxième mandat d'Obama, les relations entre les Etats-Unis et la plupart des acteurs mondiaux comme la Chine, la Russie, l'Inde et, dans une certaine mesure, l'UE ont atteint de nouveaux points d'achoppement. Cette situation est quelque peu similaire à la situation d'avant la Seconde Guerre mondiale et la Première Guerre mondiale, quand les Etats-Unis ont bénéficié des conflits mondiaux qui ont détruit les économies des concurrents des Etats-Unis. On dit jamais deux sans trois, mais le reste du monde se porterait mieux si Washington pouvait ne pas tirer des mêmes avantages pour la troisième fois d'affilée. L'époque où Washington a été le principal bénéficiaire de l'instabilité mondiale et des conflits régionaux doit se terminer.

commentaires

Haut de page