Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sont les pères fondateurs de l'Union européenne ?

par Sam La Touch 5 Avril 2014, 14:39 Articles de Sam La Touch Union Européenne Fondateurs Pères de l'Europe Walter Hallstein

Les pères de l'Europe :

Pères de l'Europe est une expression figurée utilisée pour évoquer les pères fondateurs de l'Union européenne, c'est-à-dire les principaux promoteurs de la construction européenne au XXe siècle1 en identifiant l'Union européenne à l'Europe.

Ce surnom a été attribué par la presse et l'historiographie2,3 à un groupe historiquement défini de sept personnalités politiques qui ont joué un rôle fondateur en œuvrant de façon déterminante à la mise en place de la CECA et de la CEE, institutions aux origines de l'actuelle Union européenne. Il s'agit de l'Allemand Konrad Adenauer, du Luxembourgeois Joseph Bech, du Néerlandais Johan Willem Beyen, de l'Italien Alcide De Gasperi, des Français Jean Monnet, Robert Schuman et du Belge Paul-Henri Spaak.

D'autres personnages marquants ont eu également un rôle notoire dans l'histoire de la construction européenne comme Robert Marjolin.

Quelques précurseurs reconnus ont ainsi fait œuvre de pionniers de la cause d'une fédération européenne, en prônant l'idée, à défaut d'avoir pu contribuer à sa réalisation effective : dans les années 1920, des personnalités comme Aristide Briand, Richard Nikolaus de Coudenhove-Kalergi et Louis Loucheur. On peut également citer Winston Churchill qui, dans son « discours à la jeunesse étudiante » à l’université de Zurich en 1946, exprima à sa manière sa vision d’une Europe unie (bien qu'il en excluait la Grande-Bretagne).

Quelques acteurs ont ensuite été des protagonistes essentiels pour le rôle majeur qui fut le leur dans les avancées de la construction européenne : on place parmi eux l’Allemand Walter Hallstein, premier président de la Commission européenne, l’Italien Altiero Spinelli, auteur du Manifeste de Ventotene pendant la guerre et inspirateur d’un projet de « traité sur l’Union européenne » en 1984,


---------------
Robert Schuman, est un homme politique français qui fut favorable aux accords de Munich de 1938 puis entra au gouvernement de Vichy en 1940 pour le qutter rapidement. Il fut qualifié de "produit de vichy" à la Libération et pu laver son honneur grâce au soutien de l'église française. Il collabora étroitement avec Jean Monet et les Etats-Unis pour la rédaction du projet européen. Selon Melnik, il fut avec Jean Monet, très proche après la seconde guerre mondiale des cercles atlantistes.

Constantin Melnik, conseiller du Premier ministre Michel Debré pour la sécurité et le renseignement entre 1959 et 1962 témoigne : « Dulles estimait avoir sauvé l’Europe à travers les contacts avec les politiques. Et il me citait notamment le rôle de Schuman et Monnet. Oui, Schuman et Monnet avaient des liens avec la CIA. » Le Général en concevait de l’agacement : « De Gaulle voulait que les contacts avec la CIA soient concentrés au niveau des services et que les gens de la CIA cessent de voir directement Monnet et Schuman. » Extraits deCircus politicus, Editions Albin Michel (1 février 2012)

Selon Marie-France Garaud, chez Taddeï : « Jean Monnet était un agent américain payé pour détruire les états européens » (L’imposture européenne : la CIA derrière la construction européenne)


"Grâce à l’ouverture des archives de la CIA, en 2000, Joshua Paul, Universitaire de Washington découvre un lien étroit entre le Mouvement Européen, organisation fédéraliste la plus importante d’après-guerre, et l’OSS (Bureau des services stratégiques), ancêtre de la CIA.
En effet, le Comité Américain pour une Europe Unie (ACUE), créé en 1949, en grande partie composé d’agents de l’OSS, a financé le Mouvement Européen de Robert Schuman et Paul-Henry Spaak. Les documents montrent par exemple qu’en 1958 l’ACUE a assuré 53,5 % du financement de l’organisation. De plus, L’European Youth Campaign, une branche du Mouvement européen, était entièrement financée et contrôlée par Washington. Son directeur belge, le Baron Boel, recevait des versements mensuels sur un compte spécial.
L’ACUE, dont les fonds proviennent de Ford et Rockefeller, deux personnalités clés des cercles mondialistes, ainsi que de milieux d’affaires ayant des liens étroits avec le gouvernement américain, avait un pouvoir de pression sur les instigateurs de la construction européenne comme l’atteste une note de la Direction Europe de l’OSS. Celle-ci datée de 1965, conseille au vice-président de la Communauté Economique Européenne, Robert Marjolin, d’empêcher tout débat jusqu’au moment où « l’adoption de telles propositions serait devenue pratiquement inévitable ».
Enfin le rôle de Jean Monnet dans la création de cette Europe
n’est pas anodin. L’homme que le Général De Gaulle qualifiait de « petit financier à la solde des Américains » (Monnet, Schuman : Pères de l’Europe ou fils des américains ?)


---------------

Konrad Adenauer est un homme politique allemand qui fut farouchement opposé au nazisme, il fut proche des cercles atlantistes après la seconde guerre mondiale.

Sous la République de Weimar de 1931 à 1933, il est vice-président de la Société Coloniale Allemande (Deutsche Kolonial­gesellschaft) pour la défense de la pensée coloniale.

En 1933, démis par Goering de toutes ses fonctions, en raison de son hostilité affichée au nazisme (il refusait par exemple d'arborer le drapeau nazi à côté du drapeau allemand), il est emprisonné brièvement après la nuit des Longs Couteaux, en 1934, puis entre juillet et novembre 1944 après l'attentat contre Hitler du 20 juillet 1944. (Wikipedia).

Après la guerre, l'administration militaire américaine lui confie à nouveau le poste de maire de Cologne. Il fut le premier chancelier allemand de l'après guerre et l'artisan avec De Gaulle du traité de réconciliation entre l'Allemagne et la France scellé par le traité de l'Elysée en 1963.
C'est sous son ère que l'Allemagne entre au Conseil de l'Europe en 1951 et à l'OTAN en 1955. Il fut l'un des premiers à appeler à la création des "Etats-Unis d'Europe". Adenauer est l'auteur du redressement économique de l'Allemagne fédérale et de son ancrage atlantiste et européen.

--------------

Walter Hallstein, membre du régime nazi pendant la seconde guerre mondiale fut un des fondateurs de l'Europe et le premier président de la commission européenne de 1958 à 1967. Il fut le premier à prôner la construction d'une Europe fédérale ce qui aurait été l'une des raisons de son renvoi sous la pression gaulliste.

Biographie selon Wikipedia:

Professeur de droit, il est juriste pendant le Troisième Reich, appartenant à diverses organisations professionnelles du régime nazi : Association National-Socialiste des Enseignants (Nationalsozialistischer Lehrerbund), Association des Juristes Nationaux-Socialistes (Nationalsozialistischer Rechtswahrerbund), Association Allemande National-Socialiste des Maîtres de Conférence (Nationalsozialistischer Deutscher Dozentenbund) sans toutefois être membre du Parti national-socialiste1. Du 21 au 25 Juin 1938 il représente le gouvernement nazi pendant les négociations d'État avec l’Italie fasciste concernant la mise en place d'un cadre juridique de "la nouvelle Europe". Il sert comme officier durant la Seconde Guerre mondiale et est fait prisonnier par les Alliés pendant la bataille de Cherbourg. Entré en politique au sein de la CDU après la guerre, il devient le secrétaire d'État aux affaires étrangères du chancelier Konrad Adenauer en 1951. À ce poste, il élabore la doctrine Hallstein et négocie au nom de la RFA les modalités de la construction européenne.

Il est ensuite le premier président de la Commission européenne de 1958 à 1967 (Commission Hallstein). En 1965, il présente le plan Hallstein dans lequel il préconise l'organisation d'une Europe fédérale. Ce projet suscite un veto immédiat du général de Gaulle. Finalement, les réticences de la France à son égard amènent son remplacement par le Belge Jean Rey, qui exerce la présidence de la Commission de 1967 à 1970.

Walter Hallstein achève ensuite sa carrière politique comme député au Bundestag où il siège de 1969 à 1972.

De 1968 à 1974, il est également président du Mouvement européen.



A lire également :
- Proches, si proches... Les liens secrets entre la CIA et les pères fondateurs de l'Europe Schuman et Monnet
- De Pétain à la CIA, la face cachée de Robert Schuman
- Historia. Rémy Kauffer, « La CIA finance la construction européenne », Historia, no 675,‎ 1er mars 2003 (lire en ligne).

Proches, si proches...
Les liens secrets entre la CIA
et les pères fondateurs de l'Europe
Schuman et Monnet
Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/schuman-monnet-fondateurs-europe-cia-circus-politicus-christophe-deloire-christophe-dubois-283741.html#UDi5E868pTdPEGbo.99

Proches, si proches...
Les liens secrets entre la CIA
et les pères fondateurs de l'Europe
Schuman et Monnet
Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/schuman-monnet-fondateurs-europe-cia-circus-politicus-christophe-deloire-christophe-dubois-283741.html#UDi5E868pTdPEGbo.99

Sources :
- Wikipedia
- Wikistrike

commentaires

Haut de page