Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Africom : Quand le dictateur Museveni donne une leçon au démocrate Goodluck Jonathan et se moque du monde !

par Sam La Touch 29 Mai 2014, 09:28 Articles de Sam La Touch Nigeria Museveni Ouganda Goodluck Jonathan USA Israël; Africom néocolonialisme

Africom : Quand le dictateur Museveni donne une leçon au démocrate Goodluck Jonathan et se moque du monde !

Un certain nombre de médias naïfs ont repris sans guère de critique lucide, les propos du dictateur Museveni à l'encontre du président Googluck Jonathan concernant sa gestion de la secte terroriste de Boko Haram au Nigeria. En place au pouvoir depuis près de 30 ans, Museveni reproche à juste titre à Goodluck Jonathan d'avoir fait appel aux forces atlantistes pour venir à bien des rebelles islamistes sur son sol et cela d'autant plus que le Nigeria, grande démocratie d'Afrique, a sans doute l'une des armées les plus solides du continent.

Le dictateur Museveni a affirmé qu’il eût préféré se suicider plutôt que de demander l’aide occidentale pour lutter contre Boko Haram [1]. «Je n’ai jamais fait appel à l’ONU pour nous protéger, a-t-il déclaré. Plutôt que d’avouer moi, Yoweri Museveni, que j’ai été incapable de protéger mon peuple et appeler l’ONU à l’aide, je préférerais me pendre». «Nous donnons la priorité à la sécurité en développant une armée forte. Autrement, l’Ouganda serait comme la République Démocratique du Congo, le Sud-Soudan, la Somalie ou le Nigéria où des miliciens se sont évaporés avec des élèves. Nous perdrions ainsi la face devant le pays et nos citoyens si nous ne pouvons pas garantir notre sécurité» [1].

Le seul hic dans l'histoire, c'est que le dictateur Museveni est bien mal placé pour se positionner de la sorte. Et que s'il devait se suicider s'il avait été à la place de Goodluck Jonathan, autant dire que Museveni ne serait plus là depuis longtemps. Il est connu pour être le pion des Etats-Unis et d'Israël en Afrique de l'est [2] et avoir instrumentalisé l'Armée du seigneur pour terroriser la population et se maintenir au pouvoir [3]. Certes cette instrumentalisation n'explique pas tout [4] mais il a également accepté lors de la campagne états-unienne Kony 2012 [3, 5] l'arrivée de soldats étatsuniens sur son sol. Il a été reproché à cette campagne menée par 'lONG Invisible Children proche des services étatsuniens de stimuler l'intervention militaire atlantiste pour appuyer un camp contre un autre, tendant ainsi à utiliser les dons pour financer les forces militaires de l'Ouganda[6]. Actuellement, l'Ouganda constitue la seconde base militaire de l'Africom sur le continent [7]. Cette base étatsunienne se situe à Entebbe et dispose de plus de 300 soldats US [7-8]. Les États-Unis l'utilisent pour envoyer des avions de surveillance PC-12 soit-disant à la recherche du chef de la LRA : Joseph Kony [3,6, 7] en une énième déclinaison de Ben Laden dont tout laisse à penser qu'il est mort depuis longtemps. Sans compter le soutien logistique et militaire fourni par Museveni pour les rebelles ougandais et rwandais qui ont commis les pires crimes contre l'humanité en RDC, une guerre ayant fait des millions de morts [9-10] et sponsorisés au nom des multinationales anglosaxonnes par des grandes puissances tels que les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et Israël [9-10]. Enfin on connait les liens étroits entre l'Ouganda de Museveni et l'Israël de Netanyahou [11]. Ces deux chefs d'état avec le dictateur Kagamé ont signé un pacte pour déporter en Ouganda et au Rwanda les Africains qui s'exilent en Israël en l'échange de fourniture d'armes made in Israël pour ces deux derniers pays [12]. Le dictateur Museveni apparait bien souvent comme une marionnette au service de l'Américafrique et de l'Israélafrique.


Dirigeants africains sans conscience n'apportent que ruine aux peuples africains.
Prenez garde aux imposteurs !

Références :
1. Direct CD Boko Haram: Museveni se suiciderait s'il était à la place du Président nigérian
2. Blog SLT Afrique. Les nouveaux tirailleurs de l'Empire 
3. Slate Tout ce qu'on ne vous a pas dit sur Joseph Kony. La vidéo mise en ligne par Invisible Children déforme la réalité ougandaise.
4. Politiques Africaines N°112/4. Edition Karthala, par Sandrine Pérrot Les sources de l'incompréhension Production et circulation des savoirs sur la Lord's Resistance Army
5. Voltaire.net Ouganda : les objectifs inavoués de la campagne « Kony 2012 »
6. Socialist Worker, par Bill Crane, What they won't say about Kony 2012 
7. Blog Washington Post La carte révélant l'installation des troupes étatsuniennes en Afrique subsaharienne 
8. Selon le Washington Post
9. Blog SLT La RDC où "le coeur des ténèbres" israéliennes, britanniques et états-uniennes...
10. Agoravox RDC : des millions de morts, un conflit oublié !
11. Blog SLT Israël fournira des armes à la dictature ougandaise en échange de la déportation d'immigrés Africains vers l'Ouganda 
12. Blog SLT  Israélafrique. Israël utilise les réfugiés comme "devise" dans le commerce des armes avec l'Afrique 
Africom : Quand le dictateur Museveni donne une leçon au démocrate Goodluck Jonathan et se moque du monde !

commentaires

Haut de page