Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Donetsk : l’armée ukrainienne utilise des mercenaires étrangers (RIA Novosti)

par RIA Novosti 30 Mai 2014, 08:08 Ukraine Mercenaires étrangers

Donetsk : l’armée ukrainienne utilise des mercenaires étrangers (RIA Novosti)
Donetsk : l’armée ukrainienne utilise des mercenaires
RIA Novosti

L’armée ukrainienne utilise des mercenaires étrangers lors des combats contre les partisans de la fédéralisation du pays qui se déroulent près de Donetsk, a déclaré lundi la coordinatrice du mouvement Sud-Est, Irina Popova.

Les combattants de la république autoproclamée de Donetsk ont annoncé lundi sur leur page Twitter que les troupes ukrainiennes utilisaient l’aviation pour bombarder l’aéroport de la ville. Selon les médias, ces bombardements ont déjà fait deux blessés. Les insurgés ont également déclaré avoir essuyé des rafales de mitrailleuse.

"Lors de cet affrontement, des mercenaires étrangers ont combattu aux côtés de l’armée ukrainienne. Il s’agit de membres de sociétés américaines privées", a indiqué Mme Popova dans une interview à la radio lettone Baltkom.

Le chef de l’Etat-major général russe Valeri Guerassimov avait antérieurement fait savoir que des sociétés militaires privées participaient aux événements en Ukraine.

Une source dans les forces de l’ordre ukrainiennes a pour sa part annoncé que des "mercenaires de Blackwater en tenues du détachement spécial Sokol du ministère ukrainien de l’Intérieur avaient été envoyés par les autorités de Kiev dans les régions de Donetsk et de Lougansk pour réprimer les protestations".

Le 10 avril, la porte-parole de la société militaire privée Academi (ex-Blackwater), Callie Wang, a déclaré à RIA Novosti que les salariés de cette entreprise ne participaient pas aux combats en Ukraine.

La société Blackwater Worldwide, qui a donné naissance aux compagnies analogues Academi et Graystone, a participé jusqu’en 2009 à la guerre d’Irak en fournissant des services militaires et de sécurité en vertu d’un contrat signé avec le gouvernement des Etats-Unis. La société a à plusieurs reprises été accusée de meurtres de civils.

commentaires

Haut de page