Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du gaz toxique israélien utilisé à Daraa !! (Irib)

par Irib 3 Mai 2014, 16:31 Syrie Israël Mitar Missiles Gaz israélien Daraa

Du gaz toxique israélien utilisé à Daraa !! (Irib)
Du gaz toxique israélien utilisé à Daraa !!
Irib

Dans la foulée de la traque des groupes terroristes, l'armée syrienne a réussi à liquider des terroristes à Abou al-Dhohour, dans la banlieue d'Idlib, la banlieue de Deraa, à al-Ramaoussa et al-Aamariya, à Alep ainsi que dans des endroits à Homs, selon SANA.

Lors des opérations de lourds dégâts ont été infligés aux terroristes tandis que leurs équipements lourds et légers ont été anéantis. Des sources sionistes ont fait part de nouveaux agissements de l'armée israélienne au Golan. L'unité balistique de l'armée israélienne « Mitar » a été récemment déployée dans le Golan pour appuyer les groupes terroristes face à l'armée syrienne. Par ailleurs, le site libanais al-Khabar Press, a fait part dans un rapport de l'utilisation à Daraa par les terroristes d'armes chimiques de fabrication israélienne. Selon ce rapport, lors des récents affrontements avec les terroristes, les forces de l'armée syrienne ont manifesté des symptômes dûs à l'inhalation du gaz toxique notamment du sarin. Des explosions terroristes à Djadrine et al-Hamiri dans la banlieue de Hama ont laissé 18 morts tandis que 50 habitants étaient blessés. Ajoutons que 11 enfants figurent parmi les morts. Des sources sécuritaires en Syrie ont annoncé que les informations selon lesquelles les terroristes auraient pris le contrôle des endroits à Jaramana et al-Dhamir ne sont pas exactes. Les forces de l'armée syrienne ont déjoué les tentatives des terroristes de prendre le contrôle de la localité « 45 » dans la banlieue de Lattaquié. Lors de ces opérations nombres de membres des groupes terroristes ont été tués. Les sources sécuritaires font part de violents affrontements dans la région frontalière d'al-Bassira dans la banlieue de Deir ez-Zour, opposant les éléments de l'EIIL à ceux du Front al-Nosra.

commentaires

Haut de page