Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'incendie criminel d'Odessa a été réalisé par des factions néonazies pro-européennes

par Sam La Touch 6 Mai 2014, 13:30 Articles de Sam La Touch Ukraine Odessa Incendie Néonazis Pro-européens Pro-russes Hooligans Occident

L'incendie criminel de la maison syndicale d'Odessa où s'était réfugié des manifestants pro-russes a fait plus de 40 morts parmi ceux-ci. Cet incendie criminel a été mené par des factions néonazis et des Hooligans soutenus par les forces atlantistes. The Saker donne sa version des faits :

A Odessa, les manifestants pro-Russes n’avaient jamais occupé un bâtiment, tout ce qu’ils avaient fait était d’installer des tentes sur la place et de rester là. Il n’y avait eu quasiment aucune violence. Mais hier les néo-nazis sont passés à l’action :

1) Ils ont amené en bus de nombreux voyous du Secteur Droit.
2) Puis ils ont fait venir les hooligans locaux du football (payés par des oligarques selon certaines sources) pour faire une manifestation nationaliste.
3) Les voyous du Secteur Droit ont alors rejoint les hooligans et ensemble ils ont sauvagement attaqué le petit village de tentes des pro-Russes : les tentes ont été déchirées et les manifestants anti-régime ont été méchamment passés à tabac. La police locale regardait sans rien faire.
4) Les manifestants anti-régime ont tenté de sauver leur vie en se réfugiant dans le bâtiment syndical qui avait été leur lieu de rassemblement. Le bâtiment a été cerné et on y a mis le feu.
5) Ceux qui essayaient de sortir étaient sauvagement battus et beaucoup ont été assassinés. Beaucoup d’autres ont été tués par balles alors qu’ils se tenaient aux fenêtres pour échapper aux flammes.
6) Les néo-nazis ont empêché les pompiers de passer.
7) Chaque fois qu’un manifestant sautait par la fenêtre ou était tué par balle la foule hurlait : "Gloire à l’Ukraine ! Gloire à nos héros !" Beaucoup ont pris des vidéos en souvenir. Pour eux, c’était un événement joyeux et libérateur.
8) Les réseaux sociaux ukrainiens ont été envahis de joyeux messages félicitant les "héros" d’Odessa et promettant d’en faire encore baver aux maudits Ruskoffs.
9) Les médias occidentaux et ukrainiens ont parlé de "heurts" et de "morts" mais sans mentionner les responsables du massacre.
10) Aux dernières nouvelles, il y a eu 46 morts. Mais avec ceux qui ont inhalé des gaz toxiques et surtout ceux qui ont été profondément brûlés, leur nombre va certainement augmenter.

Source : http://vineyardsaker.blogspot.fr/2014/05/ukraine-sitrep-update-may-3nd-1445.html

commentaires

Haut de page