Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Canard Enchaîné confirme le soutien indirect de la France à Boko Haram

par Sam La Touch 17 Mai 2014, 11:28 Articles de Sam La Touch Nigeria France François Hollande Françafrique Boko Haram Arabie Saoudite Terrorisme Syrie

Le Canard Enchaîné confirme le soutien indirect de la France à Boko Haram

Alors que l'ex-first lady, Trierweller, défile sur le Trocadéro pour soutenir la campagne #BringBackOurGirls, le "chef de guerre" François Hollande a réuni un aéropage de chefs d'état africain pour lutter contre la secte Boko Haram. Une autre information est passée inaperçue au moment où l'Occident vole sur son beau cheval blanc au secours du Nigeria, c'est celle du soutien indirect de la France à Boko Haram. En effet, la France avec Israël et les Etats-Unis sont des soutiens militaires, diplomatiques et politiques de l'Arabie Saoudite principal soutien financier de Boko Haram.
Cette information a été passée à la trape par les médias racialistes atlantistes. Seul le Canard, dont on connait la proximité des sources avec l'Elysée et les services de renseignement, a révélé en douce le pot aux roses dans son article : "Chef d'Etat militaire "incapables" au Nigeria, en page 3 de l'édition de cette semaine (14 mai 2014).

A lire qussi : Boko Haram : Le Canard Enchaîné confirme que François Hollande ménage toujours les financiers du djihad 

"...les services français de renseignement ont, depuis longtemps, signalé que les salafistes (sunnites) de Boko Haram avaient reçu le soutien des monarchies pétrolières du Moyen-Oient, amies - en principe - de la France et de la Grande Amérique...".
Le Canard Enchaîné, 14 mai 2014, ("Chef d'Etat militaire "incapables" au Nigeria).

Le "en principe" est un euphémisme, la France vend des armes massivement à l'Arabie Saoudite et comme Israël et les USA a soutenu et entraîné les djihadistes se revendiquant d'Al-Quaïda en Syrie. Le double jeu du "chef de guerre" se confirme donc. Un sommet africain de la sécurité qui apparaît comme une grande hypocrisie françafricaine noyée dans les stratégies atlantistes. Pauvre Nigeria.

A lire aussi :
-  Boko Haram : le double jeu de François Hollande 
-  Boko Haram : le double jeu d'Israël 
-  Le financement de Boko Haram proviendrait de Fonds islamiques en Arabie Saoudite et en Grande-Bretagne 
- ;Blog SLT Visite de Hollande à Ryad : ventes d'armes, coopération nucléaire et industrielle au programme 
- Blog SLT Les filières terroristes vers la Syrie étaient soutenues par les services français 
- Blog SLT Syrie, Homs : des agents français et étatsuniens opéraient à l'intérieur (vidéo) 

- Saudi Gazette Kingdom, France sign nine bilateral cooperation pacts
Nouvel Obs ARABIE SAOUDITE. Hollande se dit prêt à financer l'armée libanaise
- La Croix L’Arabie saoudite finance l’achat d’armes françaises par l’armée libanaise
- L'Humanité Hollande et le mirage des pétrodollars saoudiens
- Les Echos Hollande en visite dans une Arabie saoudite qui veut s'affirmer
Le Canard Enchaîné confirme le soutien indirect de la France à Boko Haram
Le Canard Enchaîné confirme le soutien indirect de la France à Boko Haram

commentaires

Brigitte 22/01/2015 06:43

L'Afrique est la vache à lait des occidentaux, avec la crise financière tout moyen est bon pour renflouer les caisses aux détriment des êtres chers, car ils ont des familles surprotegees, dieu est grand qui s'aime le vent récolte la tempête et la roue tourne qui vivra verra à toi la puissance et la gloire seigneur tout puissant aux secours de tes pauvres enfants qui n'ont rien demandé, ne laisse pas ces égoïste chanter victoire en détruisant tout ce que tu as toi même créer papa notre sauveur amen

ribane 25/01/2015 12:04

phil c'est vous les haineux, tu es aveugle tu ne vois rien de tout ce que la France nous fait de mal, les soldats francais ont fait koi en cote d'ivoire, centrafique,mali,niger, Libye.
Une situation n'est jamais eternelle cava changer un jour.

phil 20/01/2015 14:15

Que des haineux sur ce site ...comme si la France etait responsable de tous les actes negatifs commis par les pays avec lesquels elle entretient des liens purement commerciaux ...

SAZETEA 15/01/2015 18:05

La FRANCE a toujours apporté son soutien aux terroristes ,cas de la République Centrafricaine mais la monnaie lui sera rendue par cette machine qu'elle continue à entretenir.

sosthéne 22/01/2015 11:56

ces vrai que la France exploite nos difficulté.mais dis l'adage c'est quand le mur est fissuré le lézard peut y entré si nous les africains étions solidaire comme le TCHAD beaucoup de problème serait réglé

Emmanuel Nguematcha 11/08/2014 13:19

L'information du "Canard Enchaîné" n'étonne pas les observateurs avertis de la relation entre l'Afrique et a France, d'une part et entre l'Afrique et les pays occidentaux,anciens colonisateurs, d'autre part.La montée en puissance du Nigeria, première puissance démographique et économique de l'Afrique , devant l'Afrique du Sud, fait peur , notamment à la France, d'autant que cette puissance peut très rapidement se conjuguer militairement.Le Nigeria dispose d'une classe de gens bien formés et disposant d'intelligences technologiques y compris le savoir-faire militaire.Or cette montée en puissance d'Abuja peut constituer une menace pour ce qui reste de l'influence occidentale et française notamment en Afrique... On se souvient que le Général De Gaulle avait dans les années 70 soutenu la sécession du Biafra pour fragiliser le géant africain en devenir qu'était déjà le Nigeria du Général Gowon. Aujourd'hui les incursions des hommes d'affaires nigérians dans le "pré'carré" français en Afrique laisse augurer une concurrence de plus en plus meurtrière pour les entreprises françaises qui jusque-là jouissaient du monopole complet ou presque sur le marché de l'Afrique que l'on dit "francophone".C'est ainsi que le puissant businessman nigérian, Dangote a fait une entrée remarquée sur le marché camerounais du ciment en obtenant, de haute lutte, la construction d'une cimenterie à Douala, capitale économique du Cameroun, juste en face de celle du groupe français Lafarge, qui faisait la pluie et le beau temps sur le marché camerounais et de la CEMAC depuis des décennies.D'ailleurs les économies camerounaise et nigériane sont de plus en plus imbriquées et l'on prête au Camerounais, Paul Biya, d'arrimer l'économie de son pays à celui de son grand voisin, sus aux atermoiements de ses partenaires de l'Afrique centrale sur la question de l'ouverture des frontières et la livre circulation des personnes et des biens.Et ce en dépit de ce que l'on dit Yaoundé proche de Paris.Business is business,bientôt, en Afrique également il faudra se convertir à cette religion du marché. C'est précisément dans ce contexte de concurrence économique tous azimuts que Boko Haram peut servir de cheval de Troie à la France , entre autre, pour retarder l'émergence du Nigéria comme puissance rivale sur la place africaine; notamment ua sud du Sahara.Le sommet de l'Elysée sur la sécurité en Afrique au printemps dernier, n'apparaît, au final , que comme une manœuvre de diversion qui ne trompe point personne.Et surtout pas les nigérians qui se méfie de Paris comme de la fièvre Ebola...

Aké Mobio 11/08/2014 12:14

ils avaient échoué autrefois au Biaffra,à présent ils remette le couvert avec Boko Haram ! eh français !

Haut de page