Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qatar, pour le Mondial les touristes devront porter la burka (Mondafrique)

par Jacques Marie Bourget 28 Mai 2014, 19:41 Qatar Burka Mondial 2018

Qatar, pour le Mondial les touristes devront porter la burka (Mondafrique)
Qatar, pour le Mondial les touristes devront porter la burka
Par Jacques Marie Bourget
Mondafrique

Le Qatar lance une campagne destinée à inciter les visiteurs et les expatriés occidentaux dans le pays à s'habiller "décemment".

Qui n’a pas encore compris que le Qatar est le phare de la modernité, et aussi celui de la liberté dans le monde musulman, n’a rien compris. Comme aux Galeries Lafayette, « il se passe toujours quelque chose à Doha ». Des décrets d’application de lois n’existant pas, ou ceux d’une Constitution dont le texte tient sur un confetti, pleuvent régulièrement sur les citoyens quatariens et sur ceux que le visitent. Le dernier édit, issu du palais de l’Émir, tient à la tenue vestimentaire exigée de ceux qui séjournent au pays de la perle.

Sortez couverts

Comment ça marche ? Les tracts collés et diffusés dans les zones où passent les touristes et les « occidentaux » expatriés expriment la philosophie de la petite dictature : « En arrivant ici vous devenez des nôtres. Aidez nous à préserver la culture et les traditions du Qatar : habillez-vous décemment SVP ».

A l’origine, il y a cinq ans, c’est le Centre islamique et de la culture, si cher à Tariq Ramadan, qui a monté cette campagne de décence « conforme à la charte internationale du tourisme », affirment les initiateurs barbus. Ces savants s’en réfèrent eux-mêmes à l’article 57 d’une Constitution fantôme qui soumet tout citoyen ou visiteur au « respect de la morale et des traditions ». Un embryon de Constitution qui trouvera enfin sa plénitude quand Dominique de Villepin, chargé il y a quatre de sa rédaction finale, trouvera le temps de le faire…

Le nouveau « dress code » exigeant que femmes et hommes soient couverts « des épaules aux genoux », les robes, « marcels » et shorts sont donc prohibés. Dans un pays il fait 50° à l’ombre, la mesure sera justement appréciée. Pour l’instant le cas des « enclos hôteliers » n’a pas été précisé par les savants islamiques et les vacanciers ignorent encore s’ils devront se baigner enveloppés dans un drap. Un drap de bain. Que la FIFA n’ait pas réussi à sauvegarder le maillot et le short, on ne comprend pas !

commentaires

Haut de page