Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reviens BHL, la Libye t’attend ! (Mondafrique)

par Jacques Marie Bourget 24 Mai 2014, 05:19 Libye BHL Retour

Reviens BHL, la Libye t’attend ! (Mondafrique)
Reviens BHL, la Libye t’attend!

Par Jacques Marie Bourget
Mondafrique 

 

 

 

Aux malfaisants et envieux qui affirment indument que BHL ne s’intéresse pas à la suite je m’inscris en faux. Et dénonce cette attitude gravement partisane. BHL s’intéresse à la suite et nous allons vous en donner la preuve. Dans la suite il s’implique même à plein temps. Celle qu’il occupe à l’année à l’hôtel Raphaël dans le XVIe arrondissement de Paris. Et le voici, le jeudi 22 mai, qui fait un saut à Tripoli pour dessiner les contours du futur gouvernement libyen.

 

BHL ne peut sauver tous les peuples du monde en même temps, il a le droit de souffler. Et ces contempteurs ne prennent pas en considération l’énergie nécessaire à déployer pour conduire, depuis le XVIe, son incessant combat. Au Raphaël, sa première ligne de front, notre ami philosophe doit lutter pour que sa trace sur les tapis persans s’en vienne effacer celles de ses prédécesseurs : Ava Gardner, Katherine Hepburn, Henry Fonda, Clark Gable, Burt Lancaster, Kirk Douglas et Gary Cooper. Certes de petites vedettes d’un bien petit monde, Hollywood, mais ce n’est quand même pas rien de prendre leur place dans la comédie du spectacle.

Et la suite, Bernard-Henri?

Et les grincheux, "les maisons de la culture", comme BHL surnomme ses ennemis, de continuer : « et la suite en Libye, et la suite en Bosnie, et la suite au Darfour, c’est pour quand ? Il serait temps que BHL nous présente le dessert ! » Ceux-là n’ont rien compris à la géopolitique. Il faudrait que Pierre Péan, s’il a cinq minutes entre deux passages sur la Cinq et le marché aux volailles de Candé, leur explique ce qu’est l’engagement révolutionnaire : un acte bref mais spontané et gratuit. La Bosnie est aujourd’hui inondée! Sauf à s’y rendre pour déclarer « que d’eau que d’eau », le métier de BHL n’est pas marchand de bottes. Et encore, autre excuse, lui n’habite pas l’avenue Mac Mahon mais Kléber. Le Darfour est oublié ! C’est vrai, le Darfour est moins cher…

Que peut BHL, seul avec ses grands bras de corps renversé ? N’est-il pas assez au charbon dans les tranchées d’Ukraine ? En plus Georges Clooney, qui était son compagnon de lutte sur ce dossier de l’est du Soudan, vient d’épouser une libanaise plutôt que le Darfour. Que peut donc BHL faire à cela ? Vous allez bientôt dire que je pousse un peu trop dans ma défense flagorneuse du philosophe de tous les philosophes, qu’au moins pour la Libye il pourrait assurer l’après vente, le contrat de confiance. Ah bon ! Là bas il existe encore des mécontents ? Pour établir une démocratie aussi vierge que son chemisier, BHL a chassé le tyran. Et ça ne suffit pas! Reviens Bernard-Henri, reviens vite afin de clouer le bec des apostats et reprendre les guides de l’univers. Reviens-nous pour conduire à terme ton flamboyant jihad, celui que tu as trop délaissé aux mains du Qatar et de l’Arabie Saoudite. Reviens nous pour faire naître de nouvelles saisons dans de nouveaux pays. Puisque nous savons d’expérience que, si une hirondelle ne fait pas le printemps, un BHL en est tout à fait capable.

Pourquoi pas, cette fois, à Doha ou Ryad ?

commentaires

Haut de page